Un analyste de Bernstein conseille aux institutions d'abandonner leur stratégie "zéro crypto"

Image Source: Pixabay

La société de courtage Bernstein a conseillé aux institutions de commencer à explorer le monde de la crypto et abandonner leur stratégie d'"allocation zéro crypto". 

Dans un rapport de recherche publié lundi, le gestionnaire d'actifs a déclaré que la crypto est prête à passer de la thèse de l'infrastructure à celle de l'application en 2023, jetant ainsi les bases d'un "âge d'or" de l'innovation pour les applications cryptos qui durera une décennie :

"Pour les investisseurs institutionnels qui n'ont pas encore effectué d’allocation dans les cryptomonnaies, 2023 pourrait être le meilleur moment pour poser les bases d'une stratégie à long terme."

Bernstein a déclaré que les traders de détail ont été le principal vecteur de croissance du développement de la crypto à ce jour. "À l'avenir, nous nous attendons à ce que les investisseurs institutionnels favorisent la croissance du secteur avec une participation dans des structures réglementées", ont écrit les analystes Gautam Chhugani et Manas Agrawal.

Par conséquent, les deux analystes pensent que des opportunités importantes pour la croissance du capital institutionnel existeront dans des secteurs tels que la conservation, le market making et les prime brokerages.

Les analystes de Bernstein s'attendent spécifiquement à ce que les opportunités liées aux services institutionnels atteignent un montant de 30 milliards de dollars d'ici 2033, soit un taux de croissance annuel composé de 37%. Cette croissance verra les solutions de garde liées aux cryptomonnaies devenir un marché de 8 milliards de dollars, la tenue de marché et le prime brokerage de 8 et 14 milliards de dollars, respectivement.

En outre, le gestionnaire d'actifs prévoit que le revenu cumulé du secteur crypto soit multiplié par seize au cours des dix prochaines années, passant d'environ 25 milliards de dollars en 2023 à environ 400 milliards de dollars en 2033. Selon Bernstein, les "revenus décentralisés issus de la blockchain" représenteront près de la moitié de ce total, contre seulement 15 % aujourd'hui. 

Bernstein s'attend également à ce que les revenus issus de la blockchain passent de moins de 4 milliards de dollars aujourd'hui à près de 200 milliards de dollars au cours de la prochaine décennie, grâce à "l'innovation dans l'extensibilité de cette technologie et la croissance des applications dans les services financiers et les segments technologiques grand public."

Les exchanges décentralisés (DEX), les prêts et les produits structurés/tokénisés devraient représenter la majeure partie des revenus des applications financières on-chain, ajoute le courtier.

Comme indiqué, le Forum économique mondial (WEF) a déclaré que la technologie qui sous-tend les cryptomonnaies et les actifs numériques continuera à faire partie "intégrante" de l'économie moderne. Dans un rapport publié au début du mois, l'organisation a déclaré :

"En effet, pour tester le pouvoir durable des actifs numériques et des blockchains au cœur des services financiers (et d'autres domaines de l'économie mondiale), observez ce que font les grandes banques et les entreprises de services financiers matures, et non ce qu'elles disent."

Le WEF a comparé l'adoption des technologies crypto et blockchain à l'adoption de la cybersécurité et de la transformation numérique. "L'adoption de la crypto technologie est tout aussi inévitable, même si le terme semble être tabou", a déclaré l'organisation.

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada visitez Bitbuy
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous un portefeuille Ledger
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à nos réseaux sociaux: