. 3 min read

Un ancien codirecteur de la SEC rejoint l’équipe juridique de Binance.US

Binance.US, une plateforme d’échange de cryptomonnaies basée aux États-Unis, fait face à des défis juridiques sans précédent. La Securities and Exchange Commission (SEC) a porté des accusations contre l’entreprise, l’accusant d’opérer en tant que bourse de valeurs non enregistrée. En réponse à ces allégations, Binance.US a fait un mouvement stratégique audacieux en recrutant George Canellos, un ancien officiel de la SEC, ainsi que trois autres avocats pour renforcer son équipe juridique.

Les allégations de la SEC

La SEC a déposé une série de charges contre Binance.US, l’accusant de ne pas s’être enregistrée en tant que bourse, courtier et agence de compensation. Ces allégations ont été portées non seulement contre Binance.US, mais aussi contre l’exchange mondial Binance dans le même dépôt et contre Coinbase dans un dépôt ultérieur. En réponse à ces accusations, Binance.US a nié vigoureusement les allégations et a pris des mesures drastiques, notamment la suspension des dépôts en dollars américains et la possibilité de suspendre les retraits en monnaie fiduciaire.

Le renforcement de l’équipe juridique de Binance.US

Face à la tempête juridique qui se profile, Binance.US a pris des mesures décisives pour renforcer son équipe juridique. Au cœur de cette initiative se trouve l’embauche de George Canellos, un ancien officiel de la SEC. 

Canellos, qui a servi à la SEC pendant plus de quatre ans à divers postes de direction, apporte une richesse d’expérience et d’expertise à l’équipe juridique de Binance.US. Sa connaissance intime de la réglementation des valeurs mobilières et de l’application de la loi fait de lui un atout précieux pour l’équipe juridique de Binance.US.

En plus de Canellos, Binance.US a également recruté trois autres avocats de Milbank LLP, un cabinet d’avocats international réputé. Ces avocats apportent une expertise complémentaire en matière de droit des valeurs mobilières, de litiges et d’arbitrage, renforçant ainsi la capacité de Binance.US à répondre aux allégations de la SEC. 

L’arrivée de ces juristes de haut calibre indique clairement que Binance.US se prépare à une éventuelle poursuite pénale et est déterminée à se doter des meilleurs avocats de la défense disponibles. Cette décision stratégique démontre non seulement la gravité avec laquelle Binance.US prend les allégations de la SEC, mais aussi sa volonté de se battre vigoureusement pour protéger ses intérêts et ceux de ses clients.

Par ailleurs, l’embauche de Canellos et des trois autres avocats n’est pas seulement une réaction aux allégations actuelles de la SEC. Elle représente également une mesure proactive de Binance.US pour naviguer dans le paysage réglementaire complexe des cryptomonnaies aux États-Unis. En s’entourant d’experts juridiques de premier plan, Binance.US se positionne pour répondre efficacement à toute future action réglementaire ou légale.

Les implications pour l’industrie de la crypto-monnaie

L’approche de la SEC en matière de réglementation des cryptomonnaies a été critiquée par les législateurs et les dirigeants de l’industrie. Le recrutement de Canellos et des trois autres avocats par Binance.US est un signe fort de la détermination de l’entreprise à se défendre contre ces allégations. Cependant, cette affaire soulève des questions plus larges sur l’avenir de la réglementation des cryptomonnaies et sur l’impact que cela pourrait avoir sur l’industrie dans son ensemble.

Sources : Binance, John Reed Stark