Accueil ActualitésActualités Altcoin

Affaire Sia: une ICO qui a levé 120K USD et qui doit payer 225K USD à la SEC

Par Linas Kmieliauskas
Affaire Sia: une ICO qui a levé 120K USD et qui doit payer 225K USD à la SEC 101
Source: iStock/Pgiam

Après que le développeur d’EOS, Block.one, eut annoncé son accord avec la Securities and Exchange Commission des États-Unis, un autre projet blockchain annonçait la même nouvelle aujourd’hui.

Nebulous, la société qui construit le réseau de stockage en cloud décentralisé Sia a annoncé avoir conclu un règlement avec la SEC et accepté de payer 225 000 USD sans admettre ni nier sa responsabilité.

La commission a également confirmé qu'elle avait réglé les accusations portées contre Nebulous pour avoir levé 120 000 USD par le biais de l'offre et de la vente de titres sans inscription ni exemption appropriée.

"La SEC n'a pris aucune mesure d'exécution concernant le jeton Siacoin ni aucune activité en cours sur le réseau Sia, et l'ordre n'oblige pas Nebulous à enregistrer le jeton Siacoin en tant que garantie auprès de la SEC", a ajouté la société. Aujourd'hui, les utilisateurs stockent plus de 500 téraoctets de données sur le réseau Sia, affirme la société.

À la suite de cette annonce, Siacoin, qui occupe le 72e rang en termes de capitalisation boursière, a bondi de 7%. Le jeton est toutefois en baisse de 9% depuis la semaine dernière.

Le réseau Sia utilise un modèle à deux jetons: les siacoins servent à acheter et à vendre de l'espace de stockage sur le cloud, tandis que les investisseurs de Siafund reçoivent une petite part des revenus totaux du stockage.

"Etant donné que Nebulous avait correctement enregistré son offre 2018 de Siafund suite aux directives de la SEC concernant les actifs numériques en 2017, nous avons été déçus que la SEC ait choisi de prendre des mesures concernant la relativement petite offre réalisée des années auparavant, a déclaré Zach Herbert, chef de l’exploitation de Nebulous.

_____

Contexte:

  • En mai 2014, Nebulous a lancé une offre d'un capital de 120 000 USD sur un jeton appelé Sianotes, qui a été converti en Siafund lors du lancement du réseau en 2015. L'offre a été réalisée via Bitcointalk.org, trois mois avant l'offre Ethereum.
  • En avril 2018, Nebulous a réalisé une nouvelle offre de Siafunds. Cette fois-ci, la société a réalisé une offre de Siafunds de 1,5 million USD, qu’elle a qualifiée d’offre «Tokenized Securities Offer (TSO)». La société affirme que la TSO s'est bien conformée à toutes les exigences d'une telle offre.
  • Peu de temps après la clôture de l'offre d'avril 2018, la SEC a pris contact avec Nebulous, qui avait ouvert une enquête à son sujet.
  • À l’issue de son enquête, et conformément à l’ordre arrêté, la SEC a conclu que, dû au fait que les tokens Siafunds soient des valeurs mobilières, cela constituait une violation de l’article 5 de la Securities Act of 1933.

Source: Nebulous

Lire aussi: Un milliardaire lance une plateforme crypto de plus de 1 milliard USD et C’est quoi une ICO?

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles