Accueil Actualités

Les règlementations britanniques sur les cryptos vont-elles être en vigueur cet été?

Par Tim Alper
Les règlementations britanniques sur les cryptos vont-elles être en vigueur cet été? 101
Source: iStock/wildpixel

Le Royaume-Uni se rapproche peut-être de la règlementation des cryptomonnaies, selon un organe de surveillance financière indiquant être prêt à agir sous une législation à venir dès l'été de cette année.

Selon une déclaration officielle, la Financial Conduct Authority (FCA), organisme de règlementation, consultera "plus tard cette année" au sujet d'une proposition d'interdiction des produits dérivés liée à certains types d’actifs cryptos dans tout le pays.

La FCA a également déclaré vouloir préciser quelles parties du secteur «crypto» étaient «régies par la FCA». Cela aidera les entreprises qui travaillent dans le secteur à «mieux comprendre si elles doivent ou non être autorisées» et «s'assurer qu'elles sont conformes et qu'elles ont mis en place des protections appropriées pour les consommateurs».

La FCA a publié un document de consultation et tiendra une session de consultation publique jusqu'au 5 avril - avant de publier une déclaration de principe cet été. Selon le document, il s’agit "d’une réponse à la demande de l'industrie pour plus de clarté", bien que les consommateurs devraient "aborder les cryptos avec prudence et être prêts à perdre de l'argent".

L'année dernière, la FCA a participé à un projet de groupe de travail faisant état de la nécessité d'une règlementation dans le domaine des cryptos. Le Trésor britannique et la Banque d'Angleterre ont également participé au projet.

En octobre 2018, le groupe de travail avait conclu que les régulateurs devraient se consulter sur «la mise en œuvre de l'une des réponses les plus complètes concernant l'utilisation des cryptos pour des activités illicites», et a d'abord évoqué «une interdiction potentielle de la vente aux consommateurs de détail de dérivés faisant référence aux cryptos, incluant les CFD, les options, les contrats à terme standardisés et les valeurs mobilières. "

Parallèlement, hier, des intervenants au Forum économique mondial de Davos ont affirmé que "les cryptos sont trop petites pour être régulées".

La FCA enquête actuellement sur 18 entreprises non identifiées «impliquées dans la vente de cryptomonnaies», soupçonnées d'irrégularités sur le marché.

Ailleurs au Royaume-Uni, Europol (Agence européenne pour la coopération en matière de détection et de répression) a arrêté un homme soupçonné d'avoir volé environ 11,4 millions de dollars de jetons IOTA à 85 personnes au cours des 12 derniers mois. Selon la BBC, l'arrestation est intervenue à la suite d'une enquête menée conjointement par la police d'État de Hesse en Allemagne, Europol et l'Agence nationale de la criminalité. Le suspect est âgé de 36 ans et la police a déclaré avoir confisqué «des ordinateurs, des drogues et de l'argent» dans une maison de la ville.

Les investisseurs britanniques ont également été avertis que la date butoir pour la déclaration des gains liés aux cryptomonnaies approche à grands pas - et que la documentation fiscale doit être soumise d’ici la fin du mois.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles