BTC 0.28%
$64,492.65
ETH 0.24%
$3,515.54
SOL -0.37%
$134.77
PEPE 2.47%
$0.000011
SHIB 1.01%
$0.000018
DOGE 0.15%
$0.12
XRP 0.17%
$0.48

Arrestation du créateur d’Incognito, le marché noir du dark web évalué à 100 millions de dollars

Matthieu Dumas
| 2 min de lecture

escroquerie crypto-monnaie

Les autorités américaines ont annoncé l’arrestation de Rui-siang Lin, le supposé cerveau derrière le marché noir du dark web, « Incognito Market ». Ce jeune Taïwanais de 23 ans a été arrêté à l’aéroport John F. Kennedy le 18 mai dernier, accusé de diriger cette plateforme sous le pseudonyme de « Pharoah » ou encore « Faro ». Il risque la perpétuité.

4 ans de trafic


Selon le Département de la Justice des États-Unis (DOJ), Incognito Market a permis aux utilisateurs d’acheter et de vendre anonymement des drogues et des médicaments contrefaits pour une valeur totale de plus de 100 millions de dollars.

Une page d’Incognito Market

À la manière de Silk Road, entre octobre 2020 jusqu’à sa fermeture en mars 2024, ce marché utilisait principalement des cryptos pour ses transactions, en particulier BTC et XMR.

L’assistant directeur en charge du FBI, James Smith, a déclaré :

« Pendant près de quatre ans, Rui-Siang Lin aurait dirigé ‘Incognito Market’, l’une des plus grandes plateformes en ligne pour la vente de stupéfiants, réalisant 100 millions de dollars en transactions illicites et empochant des millions de dollars de bénéfices personnels. Sous la promesse d’anonymat, l’opération de Lin proposait l’achat de drogues mortelles et de médicaments contrefaits à une échelle mondiale. »

Une gestion autoritaire


Lin aurait exercé une autorité décisionnelle sur chaque aspect du fonctionnement d’Incognito. Avec plus de 1 000 vendeurs et plus de 200 000 clients, il est décrit comme le principal bénéficiaire des activités du marché.

La plainte déposée par l’agent de la Task Force du FBI, Mark Rubins, précise :

« En tant qu’administrateur principal, LIN est celui qui profite le plus des activités d’Incognito. LIN met également en œuvre les politiques du site et décide en dernier ressort si un vendeur particulier est autorisé à vendre des stupéfiants sur le site. »

La plateforme Incognito gagnait une commission de 5 % sur chaque transaction, et Lin aurait utilisé ces fonds pour payer ses employés et couvrir les coûts opérationnels tout en amassant des profits personnels.

Les autorités ont réussi à tracer les transactions en cryptomonnaies jusqu’au wallet de Lin, le liant ainsi directement aux activités illicites d’Incognito Market.

Pendant les derniers jours du site, Lin aurait aussi tenté d’extorquer les utilisateurs en menaçant de révéler leur implication dans les transactions illégales.

Rui-siang Lin fait face à plusieurs chefs d’accusation, dont un pour engagement dans une entreprise criminelle continue, un pour conspiration de stupéfiants, un pour blanchiment d’argent et un pour conspiration visant à vendre des médicaments adultérés et contrefaits.

Lin a été arrêter à l’aéroport de New York. S’il est reconnu coupable, Lin risque de lourdes peines, y compris une peine de réclusion à perpétuité.


Source : Département de la justice américain


Sur le même sujet :