. 3 min read

Atomic Wallet, un mystérieux hack à 35 millions de dollars

Source : AdobeStock / Tomasz Bidermann

L’univers des cryptomonnaies, bien que prometteur et innovant, n’est pas exempt de risques. Les failles de sécurité, en particulier, peuvent avoir des conséquences dévastatrices pour les utilisateurs. C’est précisément ce qui s’est produit récemment avec Atomic Wallet, un portefeuille de cryptomonnaies décentralisé et non-custodial. Une faille de sécurité a été exploitée, entraînant des pertes considérables pour de nombreux utilisateurs. Des millions de dollars en cryptomonnaies ont été dérobés, mettant en lumière les défis de sécurité auxquels sont confrontés les utilisateurs de cryptomonnaies.

Un minimum de 35 millions de dollars

Le hack du portefeuille Atomic Wallet a été mis en lumière lorsque plusieurs utilisateurs ont commencé à signaler la disparition inexpliquée de leurs fonds sur l’application. Ces signalements ont rapidement attiré l’attention de la communauté, mettant en évidence l’ampleur potentielle de l’incident. L’équipe derrière Atomic Wallet a rapidement déclaré qu’elle enquêtait activement sur la situation.

L’analyste on-chain ZachXBT, connu pour son travail de traçage des fonds volés, a été impliqué dans l’enquête. Selon ses estimations, basées sur les informations fournies par les utilisateurs affectés, le montant total des fonds volés pourrait atteindre 35 millions de dollars. Il est important de noter que cette estimation est basée sur les informations disponibles à ce jour et pourrait évoluer à mesure que l’enquête progresse.

Le piratage a eu lieu malgré les mesures de sécurité mises en place par Atomic Wallet. Par ailleurs, en tant que portefeuille décentralisé non-custodial, Atomic Wallet ne stocke pas les clés privées des utilisateurs, ce qui signifie que les utilisateurs sont entièrement responsables de la sécurité de leurs actifs. Malgré cela, un attaquant a réussi à accéder et à vider plusieurs portefeuilles.

Les conséquences et les réactions

Le hack a eu un impact significatif sur les utilisateurs d’Atomic Wallet. Plus de 100 adresses ont été affectées, entraînant le vol d’actifs sur plusieurs chaînes, notamment Bitcoin, Ethereum, Tron, BSC, Cardano, Ripple, Polkadot, Cosmos, Algorand, Avalanche, Litecoin et Dogecoin. Ces vols ont eu lieu entre le 2 et le 3 juin, et le montant le plus important volé à un seul utilisateur était de 7,95 millions de dollars en USDT.

Face à l’incertitude et à l’absence d’informations claires, certains utilisateurs ont choisi de transférer leurs actifs vers d’autres fournisseurs de services de portefeuille. Cette réaction souligne la perte de confiance dans Atomic Wallet à la suite de l’incident et met en évidence l’importance de la communication transparente en temps de crise.

Malgré la gravité de la situation, des efforts ont été mis en place pour récupérer une partie des fonds volés, permettant notamment à l’analyste ZachXBT de récupérer environ 1 million de dollars. Cependant, la majorité des fonds volés restent introuvables.

De son côté, Atomic Wallet annonce que l’enquête est toujours en cours, expliquant se rapprocher des exchanges majeurs ainsi que de sociétés spécialisées dans l’analyse on-chain dans le but de potentiellement geler les fonds volés.

Cet incident met en lumière les risques inhérents à l’utilisation de portefeuilles de cryptomonnaies et souligne l’importance de la sécurité. Suite au hack, des acteurs malveillants ont commencé à envoyer des liens de phishing, exploitant davantage les victimes. Les utilisateurs de cryptomonnaies sont donc invités à faire preuve de la plus grande vigilance et à prendre des mesures de sécurité appropriées pour protéger leurs actifs.

Sources : ZachXBT, Atomic Wallet