Accueil Actualités

La police australienne saisit plus d'un million de dollars en cryptomonnaie dans une affaire de drogue

Par Jarosław Adamowski
La police australienne saisit plus d'un million de dollars en cryptomonnaie dans une affaire... 101
Source: iStock/holgs

Alors que la Police fédérale australienne développe ses outils technologiques, une récente saisie de drogue dans une propriété à l’ouest du pays a permis à des agents du Service de la criminalité technologique de saisir non seulement des substances illégales, mais aussi plus de 1,52 million de dollars australiens (USD 1,04 million) en cryptomonnaie (non spécifiée) sur un dispositif électronique.

"En utilisant les dernières technologies et les techniques d'investigation numériques, nous étudions en profondeur toutes les méthodes possibles de détention d'actifs financiers", a commenté le sergent-détective Paul Matthews, responsable de l'arrestation, ajoutant que la saisie en cryptomonnaie était considérée comme la plus importante jamais effectuée par la police en Australie occidentale, selon le Sydney Morning Herald.

La perquisition d'une propriété dans le nord de Perth a conduit à l'arrestation d'un homme de 27 ans et d'une femme de 25 ans qui seraient impliqués dans un trafic de MDMA, ou ecstasy, de comprimés et de poudre cachés dans des jouets pour enfants envoyés du Royaume-Uni en Australie.

Lire aussi: Une victime de fraude par ransomware Bitcoin attaque ses pirates.

Le rapport de la police fédérale australienne pour la période 2018-2019 montre comment les saisies en cryptomonnaie pourraient s'avérer très rentables pour les autorités, mais aussi comment la police du pays a développé ses capacités informatiques et accéléré ses procédures de confiscation de cryptos.

En janvier 2016, un homme a été accusé et condamné pour l'importation illégale de trois armes à feu pour lesquelles il a payé en Bitcoin (BTC). La cryptomonnaie, qui valait alors environ 7 300 $, a été saisie au moment de son arrestation.

"En novembre 2018, après de longues négociations, l'homme a accepté la saisie des avoirs. À ce moment-là, sa valeur avait augmenté pour atteindre environ 154 000 $ ", indique le rapport.

Les BTC ont ensuite été déposés sur le compte des avoirs confisqués, qui est géré par l'autorité de réglementation financière du pays, l'Australian Financial Security Authority.

Suivez nos liens d'affiliés pour:

Acheter des cryptomonnaies

Sécuriser vos cryptomonnaies

Payer toutes vos factures ou envoyer de l'argent vers votre banque

  • Bylls (Disponible uniquement au Canada).

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles