Accueil ActualitésActualités Blockchain

L'État australien vise l’adoption massive de la blockchain

Par Tim Alper
L'État australien vise l’adoption massive de la blockchain 101
Source: iStock/Freder

Les Australiens de l’État de la Nouvelle-Galles du Sud pourraient bientôt utiliser la blockchain pour leurs diplômes d’études secondaires, pour enregistrer les infos relatives à leur voiture, ou encore pour leurs certificats de naissance et de décès.

Le gouvernement de l’Etat travaille sur un projet pilote avec la société australienne Secure Logic. On s’attendait à ce que les attributions données à cette société couvrent uniquement l’émission de permis de conduire numériques via la blockchain, mais elles pourraient être étendues.

Quelque 1 400 propriétaires de voitures se sont portés volontaires pour un projet pilote de permis de conduire numérique dans la ville de Dubbo en début d’année, et un deuxième projet plus ambitieux - impliquant 140 000 chauffeurs dans la banlieue de Sydney - devrait être lancé en novembre.

Selon les médias The Australian et IT News, la société a développé une plateforme de type blockchain qui permettra également au gouvernement d’émettre toute une gamme de documents numériques, notamment des dossiers médicaux et des titres de propriété.

L'État a modifié la législation relative à la circulation en mai de cette année pour permettre aux conducteurs de présenter des documents numériques à la police de la circulation. Les pubs et les magasins vendant de l’alcool peuvent aussi, en toute légalité, accepter des pièces d’identité numériques émises via des plateformes blockchain approuvées par le gouvernement comme preuve d’âge.

Santosh Devaraj, PDG de Secure Logic, a déclaré: “L'époque de la file d'attente pour remplir des papiers administratifs gouvernementaux touche à sa fin, tout comme notre confiance dans des cartes d'identification physiques pour établir l’identité ou preuve d'âge auprès des forces de l’ordre et des endroits où de tels documents sont exigés pour entrer”.

L'adoption de la crypto en Australie est déjà bien avancée. Comme on en avait déjà parlé, deux startups FinTech australienne permettent aux possesseurs de cryptos de payer leurs factures avec.
Depuis le 1er mars de cette année, les Australiens peuvent acheter des bitcoins et des ethers dans plus de 1 200 kiosques à travers le pays.

Par ailleurs, l’état du Queensland a investi dans TravelbyBit, une entreprise qui vend des voyages en cryptomonnaie. De son côté, la Commonwealth Bank of Australia a été été la première à émettre la première obligation publique basée sur la blockchain.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles