Accueil ActualitésActualités Blockchain

Le géant bancaire Santander va proposer l'application mobile de Ripple en Amérique latine

Par Sead Fadilpašić
Le géant bancaire Santander va proposer l'application mobile de Ripple en Amérique latine 101
Source: iStock/Orbon Alija

Après avoir lancé son application pour les paiements internationaux, One Pay FX, qui utilise la solution xCurrent de Ripple, le groupe bancaire multinational espagnol Santander étend ce service à d’autres pays.

La société travaillerait actuellement sur plusieurs choses, qui rendraient les transactions internationales plus rapides, plus faciles et moins coûteuses que les systèmes bancaires traditionnels, a rapporté Coindesk, citant Cedric Menager, PDG de One Pay FX.

Entre autres:

  • créer un «corridor de paiement» pour leurs clients en Amérique latine, qui serait déployé pays par pays et qui permettrait d’envoyer de l’argent aux États-Unis instantanément et gratuitement via leur application One Pay FX. Pour le moment, cette option n'est disponible qu'en Espagne et au Royaume-Uni.
  • prévoir de déployer One Pay FX aux États-Unis dans l’avenir, afin que les utilisateurs puissent envoyer de l’argent à l’étranger.
  • développer Pago FX, un produit de paiement international xCurrent destiné aux clients autres que Santander.

"Les clients qui ne faisaient pas de virements internationaux utilisent maintenant le service, ceux qui utilisaient des virements internationaux le font davantage, et les clients qui étaient allés utiliser la concurrence fintech sont revenus grâce à l'offre One Pay", a déclaré le PDG. Il n'a pas fourni de chiffres précis.

Actuellement, le site Web de Santander UK indique que les clients peuvent effectuer des paiements internationaux en utilisant les services bancaires en ligne ou par téléphone, en se rendant dans une succursale ou en utilisant l’application One Pay FX de Santander (uniquement pour les iPhones sous iOS10 +). One Pay FX, une application mobile pour les paiements internationaux reposant sur la technologie blockchain, a été lancée en avril dernier. Jusqu'à présent, l’application était disponible pour les clients en Espagne, au Royaume-Uni, au Brésil et en Pologne. Toutefois, la société envisageait de déployer l'application dans d'autres pays dès le début, chaque pays offrant différentes options de paiement en fonction du marché.

L'application utilise xCurrent, une solution qui vise à faciliter le règlement instantané et le suivi de bout en bout des paiements transfrontaliers entre utilisateurs. xCurrent n'utilise pas XRP, le jeton natif de Ripple. InnoVentures, le fonds de capital-risque fintech de Santander, a également investi dans Ripple en 2015, d’après le site internet de la banque.

Lire aussi: Ripple donne 263 millions USD en XRP à la startup Coil

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles