Binance annonce le lancement d’un nouveau token à travers son Launchpad

Thomas Julia
| 3 min de lecture

Les utilisateurs de Binance doivent se frotter les mains. Car la plateforme d’échange de cryptos vient d’annoncer un 32ème lancement de vente de tokens à travers son Launchpad. Il s’agit du jeton Arkham (ARKM). Pour rappel, le Launchpad de Binance est une fonctionnalité qui permet à des nouveaux projets crypto d’être lancés en étant accompagnés par les équipes de la plus grosse plateforme au monde (même si sa part de marché s’effrite). Les abonnements s’ouvriront pour les utilisateurs éligibles le 17 juillet, pour une durée de 24 heures, au cours desquelles ses utilisateurs pourront engager leur BNB sur l’échange. Le 18 juillet, l’attribution finale des jetons sera déterminée, le solde BNB correspondant étant déduit du compte de chaque utilisateur et le nombre équivalent de jetons Arkham crédité. Une bonne opportunité d’investissement? Tout laisse à penser que oui. Explications. 

Arkham, une nouvelle réussite pour le Launchpad Binance? 

Le prix du jeton ARKM sera de 0.05 dollars. Arkham a fixé un plafond de 2,5 millions de dollars pour le lancement du token. Chaque utilisateur pourra acheter jusqu’à 15 000 jetons, ce qui équivaut à 300 000 tokens ARKM. Il est à noter que le nombre total de jetons ARKM s’élève à 1 milliards. 50 millions d’entre eux ont été réservés pour le Launchpad Binance, ce qui correspond à 5 % du volume total. 

Les crypto-lovers doivent-ils se jeter sur cette opportunité? Les derniers jetons lancés sur la Launchpad laissent à penser que oui. Space ID (ID) et Open Campus (EDU) ont en effet connu un succès fulgurant dès leur introduction. Space ID a même enregistré une rentabilité de plus de 3 900 % lorsque le cours de son jeton ID a dépassé la valeur d’un dollar. De son côté, Open Campus (EDU) a également débuté en fanfare avec une hausse de plusieurs centaines de pourcents dès son inscription.

Malgré des prix initiaux respectifs de 0,025 et 0,05 dollars, ces deux crypto-monnaies ont réussi à franchir la barre symbolique de 1 dollar au cours de leurs premiers mois d’existence. Les investisseurs sont donc dans les starting blocks. Pour preuve, tout montre que les détenteurs de BNB semblent vouloir “recharger leurs stocks”. Ce lundi, le cours du BNB a grimpé de 3,34 %, alors que le marché des cryptos s’inscrit globalement dans une tendance baissière. 

Tout le monde ne pourra pas participer à la fête 

À partir du 11 juillet, Binance entamera une période de surveillance de six jours pour enregistrer les soldes BNB des utilisateurs. Les avoirs finaux en BNB de chaque utilisateur seront définis selon la moyenne de leurs soldes tout au long de ces six jours.

Binance a cependant déclaré que certains pays ne seront pas éligible à la vente de ce token. Il s’agit de la Biélorussie, Cuba, la région de Crimée, la République démocratique du Congo, l’Iran, la Nouvelle-Zélande, la Corée du Nord, le Soudan du Sud, la Syrie, mais aussi les USA. Les déboires de Binance avec la SEC, le gendarme financier américain qui a entamé des poursuites contre le géant des échanges crypto, ont certainement motivé cette décision.

Sources: Theblock, Coindesk, Tokeninsight