07 Nov 2022 · 5 min read

Binance contre FTX : la crise franchit une nouvelle étape

La déflagration a été énorme dans l’univers des crypto-monnaies. Binance se débarasse de tous ses jetons FTT à cause des révélations faites la semaine passée sur les liens croisés entre FTX et Alameda Research qui fragilisent cette monnaie. Ce nouvel épisode dans l’affrontement entre Binance et FTX annonce-t-il une crise majeure avec un risque pour d’autres cryptos ou seulement une opportunité de se désengager d’un actif risqué ?


Binance va vendre tous ses jetons FTT

C’était certainement à prévoir depuis quelques jours et les déclarations répétées de Changpen Zhao, le PDG de Binance mais c’est maintenant officiel depuis quelques heures : Binance se débarasse de tous ses jetons FTT, la crypto de la plateforme FTX.

La déclaration du fondateur et PDG de Binance est limpide :

« A cause des révélations faites récemment, nous avons décidé de procéder à la  liquidation tous les FTT restant dans nos comptes ».

Il est de notoriété publique que Binance détenait pour environ 2,1 milliards d’actifs en BUSD et FTT depuis la fin de l’année 2019. C’était tout simplement, à l’époque, la valorisation de la participation de Binance dans FTX et son désengagement avait été négocié dans ces deux cryptos.

Dans la journée d’hier, ce sont près de 20 millions de FTT qui ont changé de propriétaire. Ceci représente environ 530 millions de dollars au cours actuel. En effet, le jeton de FTT s’échangeait hier matin à un peu plus de 25 $ et s'est retrouvé en début de journée aujourd’hui (7 novembre) seulement à 22,4 $.

cours du FTT sur 7 jours


Conscient du risque de chute du cours, et donc de la valorisation de sa participation, Changpen Zhao s’est montré prudent et a déclaré :
« Nous essaierons de le faire d’une manière qui minimise l’impact sur le marché ». Il a même ajouté que compte tenu de « la liquidité limitée » de cet actif, il faut s’attendre « à ce que cette opération prenne quelques mois. »

 

Binance contre FTX : l’origine du conflit

Pour comprendre cette crise entre les deux géants du marché de la crypto-monnaie, il faut analyser certaines informations récentes qui jettent le doute sur la solidité de l’empire FTX.

En effet, Coindesk a révélé il y a moins d’une semaine dans un rapport que l’entreprise Alameda Research détient la plupart des tokens FTT. Or cette plateforme est détenue en capital par la même personne qui possède FTX, à savoir Sam Bankman Fried.

Ce genre de participation croisée fragilise la légitimité de la crypto FTT, car sa liquidité est amoindrie de manière importante. Ceci rappelle l’affaire Celsius où un montage similaire existait. Finalement, pour Celsius, cela s’est soldé par une faillite et de nombreux investisseurs ont perdu tout ou partie de leurs placements.

D’autres rumeurs sont venues s’ajouter à ce rapport dans les jours qui ont suivis. Plusieurs centaines de millions de dollars seraient aussi détenus par Alameda Research dans des jetons de l’écosystème Solana (Serum, Oxygen, MAPS ,FIDA) et ces projets sont aussi apparentés à FTX et son fondateur.

Avec toutes ces questions qui mettent le doute sur la viabilité financière de sa société, Caroline Ellison, PDG d'Alameda, a bien tenté de minimiser le problème. Elle a affirmé que le document financier révélé ne témoigne que d’une partie des actifs de l'entreprise et qu'Alameda possède par ailleurs 10 milliards de dollars d'actifs non cotés.

Toutefois, le doute est installé et on peut aussi imaginer que ceci est également un bon prétexte pour Binance afin de se débarrasser rapidement de jetons sur lesquels ils fondent peu d’espoir. Certains peuvent aussi voir une manœuvre pour déstabiliser un concurrent.

FTX a largement profité d’un marché baissier pour faire ses emplettes récemment et racheté de nombreux acteurs du marché des cryptos, comme par exemple Voyager Digital. On prête aussi à FTX l'intention de lancer prochainement un stablecoin. Binance, peut y voir un concurrent de plus pour sa monnaie, BUSD.

 

Quelles conséquences sur le marché des crypto-monnaies ?

Il est clair que, au moins temporairement, le cours de FTT va être chahuté et s’orienter à la baisse. Si de nouvelles révélations plus détaillées venaient étayer la fragilité des actifs croisés de FTX et ses filiales, la crypto pourrait même dévisser très rapidement.

Néanmoins, comme on l’a vu, le PDG de Binance a été modéré dans ses déclarations et ne souhaite pas vendre en masse ses participations. De même, Sam Bankman Fried a affirmé dans une déclaration récente qu'il respecte la contribution de Changpen Zhao, le fondateur de Binance à la communauté crypto et appelle de ses vœux à la construction d'une blockchain plutôt qu’à une guerre entre acteurs du marché. Il ne devrait donc pas y avoir une tempête trop large sur le marché des cryptos et les dégâts devraient se limiter à FTT et aux autres actifs de FTX.