Accueil Actualités

Binance se rapproche des clients européens

Par Fredrik Vold
Binance se rapproche des clients européens 101
Source: iStock/MistikaS

Le géant des exchanges cryptos Binance et Liechtenstein Cryptoasset Exchange (LCX) ont annoncé préparer un nouvel exchange pour les Européens fiat-à-crypto sur lequel on pourra trader des Francs suisses et des euros.

Le nouvel exchange sera exploité par une nouvelle entreprise commune nommée Binance LCX. Binance fournira la technologie, la nouvelle coentreprise se chargeant quant à elle de toutes les autres tâches opérationnelles, selon un communiqué de presse. La nouvelle société a déclaré qu’elle souhaitait constituer une équipe de 10 à 15 personnes dans son bureau du Liechtenstein et que les recrutements commençaient immédiatement.

"Je crois que Binance LCX créera un pont fiat à crypto durable et fiable aussi bien pour les investisseurs professionnels que pour les particuliers. J'espère que Binance LCX amènera de nouvelles normes en matière de convivialité et de conformité pour le secteur de la blockchain. Nous sommes par ailleurs ravis que la nouvelle équipe puisse travailler et grandir au Liechtenstein”, a déclaré Changpeng Zhao, fondateur et PDG de Binance.

Le Liechtenstein s'est déjà fait un nom dans l'industrie de la blockchain, en développant un cadre réglementaire tourné vers l'avenir, connu sous le nom de Blockchain Act Liechtenstein. Plus tôt cette année, la banque Liechtensteinoise Bank Frick est devenue la première institution de ce type du pays à ajouter le trading en cryptomonnaies à son portfolio de produits.

Le prince héritier du micro-État européen a par ailleurs déclaré que la famille royale pourrait investir dans la crypto et que cela pourrait devenir "une façon d'aider sa famille à retrouver sa richesse". Elle est déjà l'une des familles royales les plus riches d'Europe, elle possède entre autres, selon Forbes, une banque privée, a fait de nombreux investissements en actions, et possède de nombreuses propriétés terriennes en Autriche.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles