. 5 min read

Binance renonce à acquérir FTX, invoquant des problèmes de gestion et des difficultés avec les régulateurs américains

BNB est en baisse de 17% à 264$ alors que les liquidations s’accélèrent.

Binance a annoncé son retrait de l’accord de rachat de FTX. Le 8 novembre, Binance avait signé une lettre d’intention pour acquérir l’exchange en faillite, soulignant que l’opération serait soumise à un processus de diligence raisonnable.

Mais alors que l’effondrement de FTX entraîne un bain de sang au niveau des prix des crypto-actifs, le bilan de FTX et de celui de sa société sœur Alameda est susceptible de s’être fortement détérioré.

Binance : “les problèmes de FTX sont au-delà de notre capacité à aider”

Comme l’indique Bloomberg, la déclaration publiée par Binance explique : “Notre but était de pouvoir soutenir les clients de FTX en injectant davantage de liquidités, mais les difficultés de FTX vont au-delà de nos capacités.”

FTX était le deuxième plus grand exchange de l’espace crypto et a été victime d’un “bank run”, les clients fuyant la plateforme par crainte d’insolvabilité. Cela signifie que la société pourrait potentiellement demander une protection contre ses créanciers.

L’actif-phare du marché, Bitcoin, est tombé sous les 16 000 $ lorsque la nouvelle s’est répandue, en baisse de 10% au cours des dernières 24 heures.

Le jeton FTX (FTT) est en baisse de 55 % après avoir chuté de 80 % hier et s’échange actuellement à 2,4 $.

Ethereum, le deuxième actif du marché en termes de capitalisation boursière, menace de passer sous la barre des 1 000 dollars et s’échange actuellement à 1 107 dollars.

Le fondateur et PDG de Binance a tweeté : “Suite au processus de diligence raisonnable de Binance, ainsi que les dernières informations relatives à une mauvaise gestion des fonds des clients et les enquêtes présumées des agences américaines, nous avons décidé de ne pas poursuivre l’acquisition de FTX.com.”

FTX s’est-il livré à des pratiques de gestion douteuses ?

Le patron de Binance, CZ, a également tweeté hier qu’il y avait deux leçons principales à tirer de la chute de FTX : “N’utilisez jamais un jeton que vous avez créé comme collatéral et, deuxièmement, n’empruntez pas si vous dirigez une entreprise crypto – n’utilisez pas le capital de manière “efficace”. Veillez à disposer d’une réserve importante.”

Binance a fait savoir qu’il publierait une ventilation détaillée des actifs de son bilan – un mécanisme décrit comme “proof-of-reserves“. 

Le retournement de situation du fondateur de FTX, Sam Bankman-Fried, a été stupéfiant. 

Il y a quelques mois à peine, ses sociétés achetaient des actifs en difficulté dans toute la cryptosphère. 

De Celsius à Voyager, FTX est apparu comme le sauveur du secteur crypto.

Les activités de FTX se sont même étendues au secteur financier traditionnel, avec un investissement dans la société de courtage en ligne Robinhood et des tentatives pour persuader la Commodity Futures Trading Commission d’adopter ses innovations en matière de crypto-futures sur les marchés réglementés.

FTX dans le collimateur de la CFTC

Mais l’implosion spectaculaire de FTX, qui était supposée être l’une des entités financières les plus solides du secteur, a attiré l’attention de la CFTC d’une manière qui laisse présager de nouveaux problèmes pour SBF, l’équipe dirigeante de FTX et les sociétés associées. 

Kristin Johnson, commissaire de la CFTC, a déclaré que la débâcle de FTX montre la nécessité d’une surveillance accrue de la crypto, dans une interview accordée à Bloomberg TV. 

On craint maintenant que FTX ait prêté des fonds appartenant à ses clients, une pratique interdite dans la sphère réglementée du courtage.

Un pic des volumes de trading sur les marchés au comptant et à terme témoigne de la volatilité qui s’est installée sur les marchés cryptos. 

A titre d’exemple, 49 millions d’actions de l’ETF ProShares Bitcoin Strategy (BITO), lancé il y a un an, ont vu des volumes supérieurs à 64 % aux volumes records observés lors de son lancement en octobre de l’année dernière. BITO investit dans les contrats à terme sur bitcoin du CME.

Des opportunités existent dans un contexte de peur et de volatilité

Les cryptomonnaies qui ne sont pas encore sur le marché libre constituent un secteur où l’on peut trouver des opportunités. Dash 2 Trade (D2T) est l’une d’entre elles.

D2T est le jeton de la plateforme d’intelligence commerciale Dash 2 Trade construite par des traders et des quants de la communauté commerciale Learn 2 trade, qui compte déjà 70 000 membres. 

Le tableau de bord au centre de son écosystème est similaire un terminal Bloomberg pour les traders, selon l’équipe du projet. 

Il comprend des signaux exploitables, une analyse du sentiment social alimentée par l’IA, des indicateurs, des mesures sur la chaîne, un backtesting, un auto-trader pour se connecter aux API des courtiers et un système de notation unique pour les jetons en pré-vente afin d’éliminer le travail difficile de diligence raisonnable et de recherche dans ce domaine à haut rendement. 

En ce moment, nous avons besoin de bonnes nouvelles dans le secteur crypto, et le fait d’apporter des outils de trading de niveau professionnel aux investisseurs de détail pourrait constituer une importante contribution par Dash 2 Trade. 

Vous pouvez investir dans la pré-vente dès maintenant avec des ETH et des USDT.

Participez à la pré-vente de Dash 2 Trade maintenant

Suivez nos liens d’affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l’application NordVPN

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: