09 mai 2022 · 3 min read

Binance interrompt le trading de dérivés cryptos en Espagne à la demande du régulateur

Un média a affirmé que la bourse crypto Binance a été dans l’obligation de mettre fin à toutes les transactions de dérivés cryptos en Espagne sur ordre du régulateur national des marchés.

Source: AdobeStock / JorgeEduardo

Selon La Información, la Commission nationale du marché des valeurs mobilières (CNMV), qui s'est vu accorder certains pouvoirs sur le secteur crypto et qui régit le marché boursier, a récemment obligé Binance à "abandonner la vente de produits dérivés cryptos en Espagne." L’article cite des "sources anonymes du secteur des affaires" qui affirment que les "responsables" espagnols de Binance ont "tenu plusieurs réunions avec le [CMNV] depuis le début de l'année."

Le menu d’accès au produits dérivés a été retiré de la sélection correspondante sur la page d'accueil du site espagnol de Binance. Dans la version en langue anglaise, le menu des produits dérivés se trouve entre les menus "trade" et "earn".

Le même média avait précédemment indiqué que Binance avait engagé des discussions avec le régulateur au début du mois de mars de cette année et que Binance avait remis des "lettres de créance" au régulateur, citant à nouveau des "sources" proches du dossier. En janvier, la société a fait une offre pour être incluse dans le registre officiel de la Banque centrale d'Espagne (BdE).

L’article indiquait que le poids lourd du secteur crypto était "clair sur sa stratégie d'expansion en Espagne", mais qu'il "attendait l'approbation de la BdE" avant de commencer à étendre ses activités dans le pays.

Ce n'est pas la première fois que le CNMV et Binance croisent le fer. En novembre de l'année dernière, à la suite d'un accord promotionnel apparent entre Binance et la légende du football espagnol Andrés Iniesta, ce dernier a posté sur Twitter des photos de lui-même utilisant la plateforme crypto.

La CNMV l'a publiquement admonesté sur la plateforme de médias sociaux, écrivant que les crypto-actifs, "en tant que produits non réglementés", comportaient certains "risques." Le régulateur a ordonné à la star de la Coupe du monde de "s'informer de manière approfondie avant d'investir dans" les cryptomonnaies "ou de recommander à d'autres de le faire."

L'année dernière, le régulateur a placé Binance sur une "liste grise" réglementaire d'entreprises - principalement associés aux cryptomonnaies - qu'il considère comme menant des activités "non réglementées" et "non supervisées". Binance, ainsi que quelques autres sociétés de trading crypto de renom, a pu "quitter" la liste. Mais sa lutte pour une reconnaissance formelle en Espagne - il semble - est loin d’être terminée.

Cryptonews.com a contacté Binance pour un commentaire.

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage de cryptomonnaies ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: