Accueil ActualitésActualités Bitcoin

Binance prend la plus grosse part du gâteau des activités cryptos en Afrique

Par Godfrey Benjamin
Binance prend la plus grosse part du gâteau des activités cryptos en Afrique 101
Source: Adobe/Vitoria Holdings LLC

L'activité de la cryptomonnaie en Afrique s'est consolidée au cours de l'année dernière, "une grande partie de cette activité" allant à Binance, selon Chainalysis, le spécialiste de l’analyse blockchain.

La part des dix plus grands services cryptos dans l'activité globale du continent est passée de 66% en octobre 2019 à 78% cet été, comme l'a indiqué Chainalysis dans un récent article. La part de Binance dans l'activité crypto en Afrique "a fortement augmenté depuis le début de l'année 2020".

Binance prend la plus grosse part du gâteau des activités cryptos en Afrique 102

"La liquidité et la variété des paires de trading offertes par des bourses de premier plan comme Binance sont probablement attrayantes pour le marché professionnel en pleine croissance (que nous définissons comme étant constitué par ceux qui font des transferts de plus de 10 000 dollars de cryptomonnaie).

Le graphique suivant semble également confirmer cette affirmation, étant donné que "les hausses de l'activité professionnelle coïncident avec les hausses du volume de transactions africaines sur Binance".

Binance prend la plus grosse part du gâteau des activités cryptos en Afrique 103

Lire aussi: C’est quoi la finance décentralisée (DeFi) ?

Lors d'une session YouTube Ask Me Anything, Changpeng Zhao, le PDG de Binance, a attribué cette croissance à la capacité de l'échange à établir des relations avec les banques locales, qui à leur tour permettent aux utilisateurs de passer de la monnaie fiduciaire à la cryptomonnaie.

Chainalysis attribue l'augmentation des transactions cryptos à la dévaluation de la monnaie fiduciaire des pays africains et aux envois de fonds. Effort Onoboh, un trader et investisseur indépendant nigérian, a déclaré à Cryptonews.com que le renforcement des réglementations "associé à la dévaluation incessante du Naira a fait des cryptos une option viable pour tous".

Reuters a récemment fait état d'un "boom tranquille du Bitcoin en Afrique", dû aux petites entreprises d'une part, et les envois de fonds des travailleurs migrants vers leur pays d'origine d'autre part et tout cela grâce à des populations jeunes, douées pour la technologie et capables de s'adapter. Les utilisateurs de Bitcoin (BTC) interrogés dans cinq pays ont déclaré que la crypto rendait leurs entreprises plus rentables.

Comment indiqué hier, l'Ukraine, la Russie et le Venezuela ont pris trois des premières places dans le Global Crypto Adoption Index, annoncé par Chainalysis. Le Kenya, l'Afrique du Sud et le Nigeria se sont classés respectivement en 5e, 7e et 8e position.
_________________________________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour acheter des cryptomonnaies à travers le monde:

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

________________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles