Bitcoin éclipse Solana et devient la deuxième blockchain NFT la plus populaire

Benoit de Jessey
| 3 min de lecture
Source: Pixabay

Dans l’univers en constante évolution des cryptomonnaies et des jetons non fongibles (NFT), un phénomène surprenant a émergé au cours du mois de mai : la blockchain Bitcoin a surpassé Solana pour devenir la deuxième blockchain la plus prisée pour les NFTs. Cette évolution marque une étape majeure pour Bitcoin, traditionnellement associé à sa monnaie emblématique plutôt qu’au marché en plein essor des NFTs.

Ascension de Bitcoin comme blockchain de choix pour les NFTs

La montée en popularité de Bitcoin en tant que blockchain pour les NFTs a été largement impulsée par le dynamisme du trading des memecoins, en particulier les Bitcoin Frogs, une forme de Meme coin NFT. Selon les données de CryptoSlam, le volume mensuel de trading de NFTs et de memecoins sur Bitcoin a dépassé celui de Solana en mai, atteignant près de 173 millions de dollars, soit presque trois fois le volume de Solana qui s’élevait à 53 millions de dollars. 

Une grande partie de cette activité est attribuée aux transactions de tokens BRC-20, un standard de token expérimental conçu pour Bitcoin. Des tokens tels que ORDI, PEPE et MEME, qui ont été principalement émis à des fins expérimentales, sont devenus populaires parmi les traders. À titre d’exemple, le token ORDI a été créé par l’utilisateur Twitter Domo pour démontrer les fonctionnalités de la norme BRC-20. Cette période a vu la capitalisation boursière totale des memecoins BRC-20 dépasser le milliard de dollars, bien qu’elle se situe actuellement à moins de 300 millions de dollars, selon le site spécialisé Coingecko.

Source: Coaxprotocol

Défis et avenir des NFTs sur Bitcoin

Malgré ces développements prometteurs, les NFTs sur Bitcoin font face à de nombreux défis. Le principal obstacle est la nécessité de construire des communautés solides et loyales autour des collections de NFTs, un facteur clé du succès des projets NFT sur d’autres blockchains, notamment Ethereum. De plus, les NFTs de Bitcoin doivent encore offrir une utilité tangible à leurs détenteurs, au-delà de la simple spéculation.

Dans le même temps, Bitcoin doit rattraper Ethereum, la blockchain la plus populaire pour les NFTs, offrant des avantages tels que l’intégration avec l’écosystème DeFi d’une valeur de 27,5 milliards de dollars et la prise en charge des organisations autonomes décentralisées (DAO).

Ce nouveau marché spéculatif donne lieu à une explosion à la hausse des frais de transaction sur la blockchain Bitcoin et remet en question la véritable utilité des tokens BRC20.

Cependant, malgré ces défis, l’avenir des NFTs sur Bitcoin semble prometteur. Les estimations de Galaxy prévoient que le marché des NFTs sur Bitcoin pourrait atteindre 4,5 milliards de dollars d’ici 2025.

La montée en puissance de Bitcoin en tant que deuxième blockchain la plus populaire pour les NFTs est une étape significatif dans l’histoire de la crypto. Tout en mettant en évidence l’évolution dynamique du marché des NFTs, elle souligne également les défis uniques auxquels sont confrontées les blockchains dans leur quête pour offrir des services innovants et utiles dans l’espace crypto. Avec l’évolution du paysage des NFTs et l’ingéniosité continue des acteurs du marché, il est certain que l’avenir réserve encore de nombreuses surprises.

Sources: Coaxprotocol, Coingecko, Cryptoslam