Bitcoin est en train de prendre sa place pour Maciej Cepnik de Bull Bitcoin

David Nathan
| 7 min de lecture

Au Canada, l’inflation annuelle a grimpé à 4,7 % en octobre 2021 et en janvier 2022, on parle d’une hausse de 5,1%. C’est la première fois depuis 30 ans qu’on observe une telle flambée et rien ne présage une baisse à court terme.

Depuis le 24 janvier 2022, le gouvernement québécois a choisi de réagir en mettant la main au portefeuille, histoire de s’attaquer à la hausse du coût de la vie. 

Ainsi, environ 3,3 millions de personnes ayant un revenu faible ou moyen ont commencé à recevoir un chèque de 200 $ (400 $ s’il s’agit d’un couple) ; 75$ étant ajoutés pour les personnes seules. Le bilan de la facture? 740 millions de dollars puisés dans les finances publiques.

Cela fait plus de deux ans que nous évoquons à travers les articles de Cryptonews « l’argent magique » généré par les planches à billets qui ont tourné à plein régime et inondé la planète à un niveau qui donne le vertige: plus de 40 % de tous les dollars américains existants ont été imprimés entre mai 2020 et mai 2021 ».

Concrètement, cela signifie que les gens qui utilisent le dollar, ont vu la valeur de leur richesse baisser de plus de 40 %. Dézoomons un peu pour constater que depuis sa création, le dollar a perdu plus de 96 % de sa valeur! 

Parmi les critiques de ces politiques monétaires et économiques on trouve des Bitcoiners comme Maciej Cepnik, directeur de communauté de l’échange canadien non custodial Bull Bitcoin. Celui qui est par ailleurs cofondateur de la plateforme de sécurisation Bitcoin Veriphi, a réagi via sa page LinkedIn en évoquant le fameux “plan B”, le standard Bitcoin, qui ferait, selon lui, beaucoup plus de sens.

“Dès février prochain, des millions de Québécois recevront entre 200$ et 275$ par mois directement dans leur compte bancaire pour contrer la hausse du coût de la vie (inflation). Je vous propose Bull Bitcoin comme l’endroit où vous devriez dépenser cet argent. Une population artificiellement soutenue par le gouvernement est une population fragile et contrôlable. Il est possible par contre de se sortir de ce cycle néfaste en adoptant le Bitcoin comme votre argent principal et passez à un standard Bitcoin. Dans le contexte économique actuel il peut être difficile de s’admettre que l’on court à notre propre perte”. 

Au-delà de la question de la faible somme envoyée par le gouvernement, se pose celle plus générale du meilleur choix à faire quand on parle d’investissement. Dans un contexte ultra-inflationniste où l’argent magique est roi, le caractère déflationniste du Bitcoin (il n’y aura jamais plus que 21 millions de bitcoins) attire de plus en plus de monde, depuis les investisseurs particuliers jusqu’aux plus gros gestionnaires de fonds du monde qui ont déjà franchi le crypto-rubicon depuis des mois. 

“Je trouve que le montant proposé par le gouvernement pour une année complète est tout simplement ridicule et ne permettra aucunement de compenser la forte inflation à laquelle doivent faire face les Québécois. La somme est tellement petite que quand j’ai vu passer l’info, j’ai d’abord cru qu’il s’agissait d’une aide mensuelle et non annuelle”, dit Maciej Cepnik. 

Pour ce pro-Bitcoin, on est face à une forme de paradoxe: 

“Ce genre d’initiatives qui consiste à distribuer de l’argent en quantité massive de la part des gouvernements ne fait que créer encore plus de dette publique. Abuser de la création monétaire pour contrer une inflation qui a été elle-même en partie générée par un abus de création monétaire est un non-sens absolu”. 

Maciej Cepnik pose un regard lucide sur le pouvoir du Bitcoin, mais aussi ses limites à court terme du moins: 

“Il faut reconnaître que ces derniers temps, le Bitcoin a pas mal suivi les autres actifs financiers et ne s’est pas révélé être le parfait outil contre l’inflation, mais c’est une situation qui ne durera pas sur le long terme. Il est important d’anticiper, car on risque de se diriger vers un climat financier de plus en plus contrôlant, restrictif, notamment avec l’utilisation des monnaies de banques centrales (CBDC) qui permettront de prélever des infos sous le prétexte de la protection des clients. Ce que GoFundMe a fait, geler les fonds des donateurs, est l’illustration parfaite de censure à laquelle Bitcoin apporte une solution car on parle d’un réseau qui est complètement incensurable. Personne ne peut empêcher quelqu’un de réaliser une transaction en Bitcoin, ni geler des fonds en Bitcoin pour des raisons politiques”.

Quelques jours après cette interview, la réalité allait donner raison au directeur de communauté de Bull Bitcoin puisque le Premier ministre du Canada Justin Trudeau a annoncé lundi que son gouvernement invoquait la Loi sur les mesures d’urgence qui lui confèrent notamment le pouvoir de demander aux banques de geler les comptes de ceux qui ont apporté leur soutien aux camionneurs d’Ottawa. On rappellera que le site de financement participatif GiveSendGo, qui a permis de ramasser 8,4 millions de dollars, a subi une fuite de données, exposant les donateurs. 

Malgré tout, l’émergence de la cryptomonnaie inventée par Satoshi Nakamoto il y a plus d’une décennie est inévitable. 

“Bitcoin est en train de prendre sa place sur la scène internationale et finira par devenir une forme d’argent universellement acceptée, j’en suis convaincu, continue Maciej Cepnik. L’exemple du Salvador où le Bitcoin a cours légal est déjà en train d’inspirer d’autres pays qui envisagent d’adopter également le BTC comme monnaie légale”.

L’actualité canadienne des derniers jours met en lumière qu’il est toujours possible de s’attaquer aux entités centralisées comme les plateformes de dons qui ont reçu de l’argent via les circuits traditionnels. Récemment, le hashtag #BankRun a connu une certaine popularité. Plus que jamais, Bitcoin représente pour beaucoup d’acteurs de la cryptosphère, une certaine forme de souveraineté monétaire et donc, de liberté inaliénable. 

_______________________

Suivez nos liens d’affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l’application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes :

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:

Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR

Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR

Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

LinkedIn: https://www.linkedin.com/company/11745115