Accueil Actualités

Une cliente de la Société Générale critique sa banque, celle-ci répond en fermant ses comptes

Par Jarosław Adamowski
Une cliente de la Société Générale critique sa banque, celle-ci répond en fermant ses... 101
Julie Goislard. Source: capture d'écran, Le Parisien

Voici un autre exemple des dangers qui peuvent attendre les clients des banques traditionnelles, et un argument en faveur d’une cryptomonnaie décentralisée. Le géant bancaire français La Société Générale aurait décidé de fermer les comptes de Julie Goislard, propriétaire d'une bibliothèque à Clichy-la-Garenne et ceux de deux autres membres de sa famille après qu'elle eut critiqué sa banque.

Le journal Le Parisien rapporte qu'en octobre 2019, Julie Goislard a essayé d'appeler la succursale de sa banque à 36 reprises après avoir rencontré des problèmes d'utilisation du terminal de paiement installé dans sa bibliothèque. Selon l’article, frustrée par l'absence de réponse de la Société Générale, elle a décidé de contacter le service client de la banque via son compte Twitter. Mais ce n'était pas la première fois qu'elle exprimait sa frustration à l'égard du géant bancaire. Il y a plus d'un an, en octobre 2018, elle avait déjà tweeté :

Le 12 décembre 2019, Mme Goislard a reçu un courrier l'informant que la Société Générale avait décidé de fermer son compte d’ici 60 jours.

Lire aussi: C’est officiel, la Banque de France prépare sa monnaie digitale.

"J'ai reçu un appel téléphonique du directeur de l'agence, non pas pour m'aider et trouver une solution à mon problème, mais pour me dire d'arrêter de tweeter et me menacer de fermer mon compte", explique la bibliothécaire.

Elle a également été invitée à une réunion de six minutes à la succursale où, selon la bibliothécaire, son directeur" nous a dit qu'il pouvait faire tout ce qu'il voulait, même fermer tous nos comptes" ouverts à la banque.
Depuis cette rencontre, Mme Goislard dit avoir reçu trois autres lettres semblables de la banque dans une situation qu'elle décrit comme "totalement délirante".

La Société Générale a refusé de commenter l'affaire auprès des journalistes français, en invoquant "la confidentialité et le secret bancaire" et en ajoutant que la banque n'est pas tenue d'expliquer sa décision.
Julie Goislard raconte son histoire

_________________________________

Suivez nos liens d'affiliés pour:

Acheter des cryptomonnaies

  • Sur Coinhouse (Zone SEPA Europe et citoyens français).
  • Sur Switchere (Achat direct par carte de crédit, sauf au Canada)
  • Sur BitBuy (Uniquement au Canada).
  • Sur BC Bitcoin (Europe, Canada).
  • Sur eToro (Sauf au Canada).

Sécuriser vos cryptomonnaies

Payer toutes vos factures ou envoyer de l'argent vers votre banque

  • Bylls (Disponible uniquement au Canada).

Accumuler des cryptos en jouant au poker

________________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles