Le Bitcoin ne peut plus être considéré comme une “mode passagère” selon le PDG de Grayscale

Thomas Renault
| 2 min de lecture
Le Bitcoin ne peut plus être considéré comme une "mode passagère" selon le PDG de Grayscale

Selon le directeur général de Grayscale, Michael Sonnenshein, le Bitcoin n’est plus “une mode passagère”. Alors que certaines voix sceptiques considéraient autrefois le Bitcoin comme une tendance éphémère, il est désormais clair que cette monnaie numérique a acquis une place solide dans le paysage financier mondial.

L’évolution du Bitcoin : d’une curiosité marginale à un actif de premier plan

Michael Sonnenshein souligne l’évolution de la perception du Bitcoin, passant d’une curiosité marginale à un actif numérique de premier plan, attirant l’attention des investisseurs institutionnels et des acteurs du marché.

L’entrée de grandes sociétés d’investissement telles que BlackRock et Fidelity dans la course au lancement d’un fonds Bitcoin ETF en temps réel illustre à quel point le Bitcoin n’est plus “une mode passagère”, selon Michael Sonnenshein, directeur général de Grayscale.

Vers la fin de décembre 2022, Grayscale et sa société mère, le Digital Currency Group, ont traversé une période difficile, confrontés à la faillite de Genesis et à des problèmes financiers multiples. Le prix du GBTC a connu une décote historique par rapport au prix réel du Bitcoin, laissant planer des doutes sur l’avenir de l’entreprise.

Malgré cela, certains investisseurs pragmatiques, dont Cathie Wood, ont maintenu leur confiance. Grâce à la direction de Michael Sonnenshein, Grayscale a réussi à naviguer à travers cette tempête hivernale.

Sept mois plus tard, un laps de temps considérable dans le domaine de la crypto, la situation a radicalement changé. La décote du GBTC, qui avait atteint un pic de 47 %, s’est réduite à environ 25 % suite aux annonces de demandes d’ETF provenant d’acteurs financiers traditionnels.

Parmi ceux qui se précipitent pour participer, l’arrivée de BlackRock a particulièrement attiré l’attention et animé les discussions. En effet, le PDG de BlackRock, qui a déposé un dossier de candidature surprise pour un Bitcoin ETF mi-juin, a déclaré à Fox Business que le Bitcoin était l’équivalent de l’or numérique.

En 2017, Larry Fink, PDG de BlackRock, a décrit le Bitcoin comme “un indice de blanchiment d’argent”. Cependant, son point de vue a évolué et il est maintenant convaincu que le Bitcoin a le potentiel de révolutionner la finance, selon sa récente déclaration.

Grayscale enregistre un pic de revenus avec GBTC et ETHE en juin

“Les récentes nouvelles concernant l’arrivée de nouveaux acteurs sur le marché du Bitcoin soulignent la résistance de cette classe d’actifs, de manière plus générale, et de nombreux investisseurs considèrent cela comme une opportunité d’investissement unique dans une génération”, a ajouté Sonnenshein.

Grayscale, qui vise à transformer son produit phare GBTC en un fonds Bitcoin en temps réel, a enregistré un pic de revenus estimés provenant de ses principaux produits, GBTC et ETHE, en juin, atteignant ainsi un sommet mensuel pour l’année en cours.

Source : The Block