Accueil ActualitésActualités Bitcoin

Le billet de cinq pesos argentin disparaît et renaît grâce au Bitcoin

Par Tim Alper
Le billet de cinq pesos argentin disparaît et renaît grâce au Bitcoin 101
Source: iStock/Vitoria Holdings LLC

L'Argentine a progressivement abandonné son populaire billet de cinq pesos, mais une société crypto a décidé de le “remplacer” sous la forme d'une pièce commémorative d'une valeur remboursable en Bitcoin (BTC).

Selon le magazine TyN, le billet de cinq pesos comportait un portrait du personnage historique du XIXe siècle José de San Martín, connu sous le nom de "El Libertador de Argentina".

San Martín était un général hispano-argentin qui a dirigé de nombreuses nations sud-américaines - dont l'Argentine - dans leur lutte pour l'indépendance de l'Empire espagnol au début des années 1800.

L'affection du public pour San Martín est considérée comme l'une des raisons pour lesquelles de nombreux Argentins étaient si tristes de voir le billet de cinq pesos (0,08 USD) s'éteindre le dernier jour de février.

Lire aussi: Inde: fin de l’interdiction sur la cryptomonnaie, mais la bataille est loin d'être terminée.

Par ailleurs, une société du nom de Ripio dit avoir émis un jeton commémoratif qui comporte un portrait de San Martin au recto, tandis que sur son verso se trouve un code QR qui, une fois activé, permettra à son propriétaire d'accéder aux fonds en Bitcoin.

Le même média cite Sebastián Serrano, le PDG de Ripio, qui assimile la vision de la liberté de Saint-Martin à l'indépendance financière que peut offrir le Bitcoin.

Le PDG a déclaré,

"Bitcoin est le premier pas vers une nouvelle économie, et un avenir plus transparent, plus démocratique et plus accessible que celui offert par les services financiers traditionnels. Cette pièce [...] porte l'héritage de San Martín à l'économie du futur".

Entre-temps, toujours en Argentine, la députée provinciale deMendoza Josefina Canale a obtenu à la fois soutien et critiques après avoir proposé le lancement d'une pièce numérique locale.

Mme Canale affirme que si la province lançait son propre jeton numérique, cela permettrait à Mendoza d'affirmer une plus grande indépendance financière.

La politicienne s'est rendue sur Twitter pour déclarer qu'elle "étudiait" actuellement des propositions visant à lancer une version locale d'une monnaie numérique de la Banque centrale (CBDC) pour Mendoza, et même à permettre aux habitants de payer des impôts avec ce jeton.

Cependant, bien que de nombreux commentateurs aient exprimé leur soutien, un grand nombre d'entre eux ont tweeté leurs objections, affirmant que le projet rencontrerait probablement trop d'obstacles juridiques.

_________________________________

Suivez nos liens d'affiliés pour:

Acheter des cryptomonnaies

  • Sur Coinhouse (Zone SEPA Europe et citoyens français).
  • Sur Switchere (Achat direct par carte de crédit, sauf au Canada)
  • Sur BitBuy (Uniquement au Canada).
  • Sur BC Bitcoin (Europe, Canada).
  • Sur eToro (Sauf au Canada).

Sécuriser vos cryptomonnaies

Payer toutes vos factures ou envoyer de l'argent vers votre banque

  • Bylls (Disponible uniquement au Canada).

Accumuler des cryptos en jouant au poker

________________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles