Bitfinex étend son influence en Amérique latine et investit sur OrionX

Siméon Allegaert
| 3 min de lecture
Source : Bitfinex

La plateforme d’échange crypto Bitfinex a réalisé un investissement dont le montant n’a pas été révélé à destination de OrionX, une autre plateforme de trading chilienne OrionX, cela en vue d’étendre son influence en Amérique latine selon les déclarations de l’entreprise le 23 mai.

Bitfinex étend son influence en Amérique latine et investit sur OrionX

Depuis sa fondation en 2017, OrionX propose ses services de trading crypto et de gestion de portefeuilles au Chili. Elle projète déjà d’étendre ses activités à d’autres pays d’Amérique latine, notamment le Pérou, la Colombie et le Mexique.

L’entreprise profite d’un rythme de croissance élevé et pourrait être en position de dépasser le million d’utilisateurs d’ici 2024 selon les prévisions de Bitfinex. Paolo Ardoino, directeur technique chez Bitfinex, a fait part de son analyse de la situation actuelle :

« Cet investissement représente une évolution significative dans nos efforts pour démocratiser l’écosystème crypto et accompagner des entreprises qui proposent des services de trading. »

En 2022, les plateformes de trading crypto chiliennes ont recensé une croissance allant jusqu’à 50 % pour les transactions effectuées avec des stablecoins, cela principalement en raison de l’intérêt des résidents pour la protection de leurs actifs contre la récente inflation record et la chute vertigineuse du peso chilien.

Statista

Selon les données disponibles sur Statista, 15 % de la population chilienne déclare posséder ou bien avoir utilisé des cryptomonnaies.

Amérique latine : une croissance de plus en plus marquée pour le secteur crypto

Le Brésil occupe la première place en Amérique latine pour l’adoption des crypto-monnaies, dans la mesure où plus de 25 % des personnes interrogées dans le cadre des dernières enquêtes (au sujet de la démocratisation du secteur crypto dans la région) ont indiqué qu’elles avaient l’intention d’acheter des crytomonnaies au cours des 12 mois à venir.

Les cryptomonnaies sont en effet bien présentes dans cette région du monde, en particulier au Salvador dont le président, le désormais célèbre Nayib Bukele, a consacré 107 millions de dollars d’argent public à l’achat de bitcoin de septembre 2021 à octobre 2022. Pour rappel, le Salvador est le premier pays à avoir adopté le Bitcoin comme monnaie légale depuis le mois de septembre 2021.

Malgré sa popularité auprès de certains cercles d’investisseurs, Nayib Bukele reste un personnage assez controversé aux yeux du Fonds monétaire international, qui lui a demandé d’abandonner sa politique largement en faveur du Bitcoin.

Il y a seulement quelques semaines, le président du Salvador a officiellement signé une loi éliminant tous les impôts sur le revenu, la propriété et les gains en capital pour les innovations technologiques.

Si vous désirez en savoir plus sur Bitfinex et la démocratisation du secteur crypto en Amérique latine, n’hésitez pas à consulter nos derniers articles sur le sujet :