Bitstamp met fin à son service de staking d’ETH aux États-Unis

Thomas Julia
| 3 min de lecture

Alors qu’elle a va suspendre le trading de 7 altcoins pour ses clients américains à partir du 29 août, Bitstamp, plateforme d’échange de crypto monnaies basée au Luxembourg, vient d’annoncer mettre fin à son service de staking d’ETH dans le pays de l’oncle Sam. Une décision qui sera effective le 25 septembre. Un choix stratégique motivé par l’incertitude juridique qui plane autour des cryptos aux USA, en témoignent les nombreuses actions en justice intentées par la SEC contre les géants du secteur. Décryptage. 

Trop d’incertitudes réglementaires pour Bitstamp 

La décision de Bitstamp de mettre fin à ses services de staking d’ETH pour les clients américains a été annoncée via une déclaration rédigée par Bobby Zagotta, PDG de la branche américaine du groupe. Déclaration dans laquelle il souligne souligne que cette décision est une conséquence directe de l’environnement réglementaire en vigueur aux États-Unis. 

Il déclare: “en tant que l’une des bourses les plus réglementées et les plus fiables au monde, nous disposons d’un cadre complet pour évaluer en permanence les services que nous soutenons, en tenant compte de l’évolution de l’environnement réglementaire dans toutes les juridictions dans lesquelles nous opérons.” Traduction simple: Continuer à opérer ce service nous expose à trop de risques

Il semble que ce soit le procès intenté par la SEC contre Coinbase qui ait particulièrement motivé cette décision. Car pour le gendarme financier américain, le programme de staking de Coinbase doit être considéré comme un contrat d’investissement, et donc un titre. Le fondement des accusations de la SEC dans la majorité des procès contre les opérateurs de cryptos. L’issue du procès étant toujours incertaine, Bitstamp a opté pour la prudence en mettant fin à son de staking d’ETH. 

Un arrêt prévu dans 1 mois 

Bitstamp n’est pas la première bourse à réévaluer ses services à la lumière des défis réglementaires aux USA. Il faut rappeler que la SEC a déjà conclu cette année un accord avec Kraken, une autre bourse de cryptos importante, concernant ses produits de staking. Suite à cela, Kraken a annoncé sa décision de “mettre fin à ses services de staking on-chain pour les clients américains”.

Zagotta a détaillé la procédure mettant fin aux services de staking d’ETH déclaré. “Les clients américains cesseront de recevoir des récompenses de mise. Tous les autres services Bitstamp ne seront pas affectés”. Il a en outre précisé que les clients continueront de gagner des récompenses de mise jusqu’à la date spécifiée. Après le 25 septembre, tous les actifs mis en jeu seront soumis au processus de désengagement. Les récompenses, ainsi que le montant principal, seront ensuite crédités sur les soldes des comptes Bitstamp principaux des utilisateurs.

Sur son site, la société luxembourgeoise annonce facturer une commission de 15 % sur toutes les récompenses de mise. Le taux de récompense mensuel pour la mise en jeu d’ETH sur la plateforme d’échange est de 4,50 %

Sources: Cointelegraph, Cryptopolitan, Fxstreet