Accueil ActualitésActualités Blockchain

Le secteur bancaire sud-coréen va vers la blockchain quand le pays refuse une monnaie numérique

Par Tim Alper
Le secteur bancaire sud-coréen va vers la blockchain quand le pays refuse une monnaie... 101
Source: iStock/NaiyanaDonraman

Nombreux sont ceux qui croient que l'argent fiat numérique de la Chine va bientôt arriver, mais la Corée du Sud, l’un de ses plus proches voisins, a pratiquement exclu l’idée de l’émission de son propre jeton numérique. Dans le secteur privé, toutefois, le rythme de l'innovation bancaire continue de s'intensifier.

La Banque de Corée (BoK) a déclaré qu'il n'y avait “pratiquement pas besoin d'une monnaie numérique en Corée du Sud”. Selon Newsis, Hong Kyung-sik, responsable du département des services financiers de la BoK, a repris à son compte les points de vue exprimés par d'autres organismes internationaux de réglementation, qui affirmaient que les monnaies numériques des banques centrales (CBDC) seraient plus efficaces dans les pays en développement, mais n'auraient aucune place dans les économies avancées.

Hong a dit:

“Les principaux pays parlent de l’émission de CBDC à la suite de l’annonce de la Libra de Facebook, mais il est peu probable que les espèces disparaissent complètement dans un proche avenir, et la possibilité que des CBDC soient émises sous peu est vraiment très mince.”

Il a également souligné que la Corée du Sud dispose d’infrastructures de paiement et de règlement très développées, "Nous disposons également d’une grande variété de méthodes de paiement. Par conséquent, il n’est guère nécessaire de créer une CBDC."

Mais le secteur privé sud-coréen semble être beaucoup plus pressé d'adopter des solutions basées sur la blockchain dans le secteur bancaire. KT, l'un des plus grands géants des télécommunications du pays, a annoncé avoir créé une technologie de chaîne de blocs et une solution basée sur des contrats intelligents pour les guichets automatiques en collaboration avec une grande banque commerciale, IBK. Un opérateur de guichet, Bellsoft participe également au projet.

Selon Decenter, ces différents joueurs souhaitent déployer les machines l'année prochaine et chercheront à les installer dans les stations de métro, les hôtels et les centres commerciaux à travers le pays. KT et Bellsoft espèrent que d’autres banques rejoindront l’initiative. KT a déclaré que les appareils offriront des “taux de change préférentiels” et un service 24h/24.

Lire aussi: Adoption du Bitcoin: l’aéroport international de Miami a son guichet automatique.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles