23 mai 2022 · 7 min read

Blockpit : l’outil parfait pour déclarer ses cryptomonnaies

L’essor de l’industrie crypto a entraîné une conséquence inévitable relativement désagréable pour les utilisateurs et investisseurs en cryptomonnaies : l’attention des régulateurs, en particulier dans le domaine de la fiscalité. Alors que les services fiscaux de nombreux gouvernements continuent d’oeuvrer pour la création d’un cadre réglementaire autour de la taxation des activités de l’industrie crypto, il est sans doute temps pour les investisseurs d’anticiper les possibles maux de tête relatifs aux déclarations fiscales et de s’intéresser aux solutions qui pourraient faciliter ce processus au maximum. L’une des applications les plus fiables existant sur le marché a été développée par Blockpit. Avant de présenter les nombreuses fonctionnalités de cette application, commençons par un aperçu de la situation fiscale en France.

Le régime fiscal des crypto-actifs en France

Pour la Direction Générale des Finances Publiques, les crypto-actifs sont généralement traités comme des titres ou des obligations. De ce fait, leur cession à titre onéreux crée un évènement imposable, si le crypto-actif est échangé contre de la monnaie fiduciaire. L’assiette fiscale sera donc la plus-value réalisée lors d’une opération de cession. 

Le taux d’imposition varie selon l’activité d’un investisseur en cryptomonnaies : 

  • Pour les investisseurs occasionnels, le taux d’imposition est un taux forfaitaire de 30%;
  • Pour les traders professionnels, l’imposition est effectuée au titre des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) avec un barème progressif de 0 à 45%;
  • Pour les mineurs, l’imposition relève des bénéfices non commerciaux (BNC) avec un barème d’imposition progressif de 0 à 45%;

Il est donc important de déterminer à quelle catégorie un investisseur appartient, une tâche qui est loin d’être facile étant donné que les directives sur le sujet sont loin d’être clairement définies. Toutefois, les éléments suivants peuvent faciliter cette distinction : la fréquence des opérations de cession, le montant des transactions, la durée de détention entre l’achat et la revente, l’utilisation d’ordres complexes impliquant des instruments tels que l’effet de levier. Par ailleurs, dans le cas où la valeur des plus-values est inférieure à 305€, l’investisseur est exonéré d’impôts.

Présentation de Blockpit

La société Blockpit AG a été fondée en août 2017, avec pour mission d’offrir à chaque individu un outil simple pour déclarer ses impôts, tout en ayant la certitude que ces derniers sont déclarés correctement. Blockpit se spécialise en effet dans l'analyse des transactions relatives au trading de cryptomonnaies et a développé des solutions fiscales et de conformité pour un large ensemble de participants sur le marché : les particuliers ainsi que les institutions telles que les exchanges et les banques.

En 2021, Blockpit AG a participé à un cycle de financement de série A qui a permis à la firme de récolter plus de 10 millions de dollars américains. La même année, Blockpit a opté pour un changement de dénomination sociale et est devenue une société anonyme. A cette occasion, les jetons d’investissement baptisés “TAX Token” développés en interne ont été convertis en actions pour le financement de l'entreprise.

L'objectif de Blockpit est de renforcer la confiance dans le marché financier basé sur la blockchain et d'offrir une augmentation significative en termes d'efficacité grâce à des solutions logicielles standardisées.

Tableau de bord de Blockpit

Cryptotax : une application de suivi et de déclaration des taxes pour tous 

Cryptotax est une solution de déclaration fiscale permettant aux crypto traders et aux investisseurs de documenter de manière transparente leurs opérations de trading au sein d'une application web afin de répondre aux exigences de conformité strictes des différents pays. A cette fin, elle recense tous les types de revenus pertinents pour les traders et les investisseurs en cryptomonnaies (staking, lending, minage, airdrops, primes, opérations à terme et sur marge, etc.) puis calcule les impôts conformément à la législation en vigueur dans un pays particulier. 

Blockpit a fait appel à KPMG qui a réalisé une analyse de la situation fiscale par pays, de manière à garantir que les documents fiscaux produits par Cryptotax correspondent à la réglementation sur place. 

Pour démocratiser au maximum l’accès à l’application, Blockpit propose quatre types de licenses :  une option gratuite, une option “basic” facturée 79€ par année fiscale (disponible actuellement à un prix exceptionnel de 49€), une option “advanced” facturée 199€ par année et une option “professionnal” facturée 599€ par an.

Remplir une déclaration d’impôts avec Blockpit : les étapes à suivre

Importation des données des transactions : 

Pour pouvoir calculer correctement le montant des impôts, il est nécessaire d’avoir des données de transactions complètes. Afin d’éviter une importation manuelle fastidieuse, Blockpit permet aux utilisateurs de procéder au chargement automatique de l’ensemble des données de ses transactions, sans limite, depuis les API des exchanges. Cela permet à un utilisateur de disposer d’une vue d’ensemble de ses transactions et des informations détaillées sur celles-ci, notamment la liste des détenteurs et les changements par compte et par type d’actifs. Par ailleurs, l’application permet un classement automatique des transactions et intègre un module qui permet une vérification des erreurs dans un compte. Des données supplémentaires peuvent être ajoutées via un fichier CSV.

Suivi des portefeuilles 

L’application permet d’effectuer un suivi de l’évolution des portefeuilles, grâce à un historique complet et un suivi actualisé des données, quel que soit le nombre ou le type d’actif détenu et l’exchange où un utilisateur est inscrit. Toutes les opérations sont automatiquement recensées qu’il s’agisse d’airdrops, de prêts, de staking, de masternodes, de mining ou de bounties.

Step 1
Il est possible d'importer des données à partir d’échanges et de wallets. 

Optimisation de la gestion fiscale

Cryptotax permet à un utilisateur d'être informé en temps réel de sa situation fiscale, de manière à optimiser ses opérations de trading. L’application permet notamment de déterminer quelle est la valeur des plus-values latentes ou gains non réalisés. 

Pour le calcul de la déclaration fiscale, Cryptotax identifie quelles sont les tranches d'actifs non imposables d’un portefeuille ; un rapport fiscal peut être généré et téléchargé au format PDF en quelques minutes seulement.

En plus du logiciel de déclaration fiscale, Blockpit propose également une solution KYT (Know Your Transaction) développée spécialement pour les prestataires de services financiers qui doivent mettre en place des mesures anti-blanchiment.

Blockpit se présente donc comme une des applications les plus intéressantes pour les investisseurs cryptos, du fait de sa facilité d’utilisation et de ses nombreuses fonctionnalités qui en font une application très complète. Il permet à tous ses utilisateurs de bénéficier d’un gain de temps non négligeable en simplifiant les procédures de déclarations fastidieuses et pourrait devenir un outil de gestion indispensable pour les entreprises.

Suivez l’actualité du projet sur les réseaux sociaux : 

Avertissement: Cet article est un contenu promotionnel et ne constitue pas un conseil à l’investissement. Faites vos propres recherches et n'investissez que l'argent que vous pouvez vous permettre de perdre.