Bonne nouvelle : 4,8 millions de Bitcoins sont perdus à jamais !

Alm Maye
| 3 min de lecture

bitcoin perdu à jamais

Conformément au protocole du Bitcoin, un total de 21 millions de jetons sera miné ou émis. Cependant, au fil des années, une part notable de ces jetons est irrévocablement perdue. Quelles sont les principales raisons de ces pertes et quel impact ont-elles sur le Bitcoin ?

Des bitcoins perdus, mais pourquoi ?


Le terme bitcoins perdus fait référence à des bitcoins qui existent toujours sur la blockchain, mais qui sont devenus inaccessibles à leurs propriétaires. Ils sont liés à des wallets abandonnés dont les propriétaires ont perdu les clés privées. 

La blockchain est un registre public et immuable donc il conserve une trace précise de ces bitcoins. Toutefois, sans clé privée ils sont hors de portée. En effet, la nature décentralisée et sécurisée du Bitcoin fait que ces cryptos ne peuvent pas être transférées sans autorisation. Même si cela est positif sur le plan sécuritaire, le souci de récupération subsiste. 

Comment les bitcoins sont-ils perdus ?


Les bitcoins peuvent se perdre de diverses manières, souvent à cause des erreurs humaines ou des défaillances techniques (pannes).

Une cause fréquente est l’inaccessibilité des portefeuilles, généralement due à l’oubli de mots de passe ou à des pannes matérielles

Ce problème affecte surtout les premiers utilisateurs et les mineurs qui n’avaient pas prévu de méthode de récupération efficace ; ou ceux qui se souciaient peu de la sécurité de stockage de leurs coins étant donné leur faible valeur à l’époque.

Par ailleurs, la négligence représente aussi une source importante de pertes de Bitcoin. C’est le cas de James Horwell en 2013. C’est un jeune britannique qui a jeté par mégarde un disque dur contenant 7 500 bitcoins à la poubelle

Jusqu’à aujourd’hui et malgré ses recherches, il n’a pas pu retrouver l’appareil.

Une autre cause de perte de bitcoins est la mort d’un détenteur de bitcoins sans transmission des clés privées. L’utilisateur n’ayant peut-être pas stipulé ou notifié sa possession de BTC dans son testament, les actifs demeureront perdus à jamais. 

Enfin, une simple erreur dans l’adresse de destination ou l’envoi de bitcoins sur un réseau inapproprié peut rendre les actifs irrécupérables. 

Quelles conséquences pour le marché du Bitcoin ?


Les bitcoins perdus réduisent directement l’offre en circulation du Bitcoin. C’est du token burn accidentel ! Cela peut influencer positivement la valorisation de l’actif sur les marchés. 

Pour rappel, la supply du Bitcoin est limitée à 21 millions de jetons. Toute réduction de cette offre augmente potentiellement la rareté du Bitcoin et par conséquent, son prix.

Les pertes de bitcoins renforcent la valeur de l’actif. Elles peuvent aussi attirer davantage d’investisseurs ou de spéculateurs espérant capitaliser sur la hausse de prix. Cela peut augmenter la confiance dans le Bitcoin comme réserve de valeur, un peu comme l’or. 

De fait, la divisibilité du bitcoin permet de continuer à réaliser des transactions même avec une offre limitée. Chaque bitcoin étant divisible en cent millionièmes appelés satoshis“. 

Cependant, les pertes fréquentes pourraient également affecter négativement la confiance des utilisateurs en la sécurité du stockage de bitcoins.

État des lieux : combien de bitcoins sont réellement perdus ?


Déterminer le nombre exact de BTC perdus reste une tâche assez compliquée. Ils sont généralement considérés comme perdus lorsqu’ils ne sont plus accessibles. 

Mais parfois, des adresses dormantes contenant du bitcoin peuvent se remettre à émettre après des années d’inactivité. Donc, évaluer précisément combien de BTC sont perdus est complexe.

Toutefois, selon les récentes estimations, entre 3,89 et 4,87 millions de BTC sont considérés comme perdus. Autrement dit, entre 18,56 % et 23,19 % de la supply de Bitcoin sont inaccessibles selon les analystes blockchain James Check et David Puell de Glassnode et ARK Investment Management respectivement.

En conséquence, il ne resterait que 16 à 17 millions de BTC disponibles actuellement dans le secteur.

La plateforme d’analyse de données blockchain Chainalysis soutient aussi cette estimation. Pour elle, entre 17 % et 23 % de l’offre totale de BTC pourrait être considérés comme perdus. Cela représente environ 2,78 millions et 3,79 millions de BTC.

En outre, les portefeuilles attribués à Satoshi Nakamoto, le créateur anonyme de Bitcoin, contiendraient jusqu’à 1 million de BTC issus des premières récompenses de minage. Ces bitcoins, s’ils sont effectivement inaccessibles, ajoutent un pourcentage significatif à ces statistiques de perte !


Source : Podcast de David Puell & Checkmate | Data-Driven Bitcoin Analysis


Sur le même sujet :