Bonne nouvelle pour les créanciers de Celsius : bientôt le retour des fonds ?

Thomas Julia
| 3 min de lecture

Le 20 juillet 2023 sera-t-il à marquer d’une pierre blanche pour les créanciers de Celsius? Selon le Wall Street Journal, la société de prêts cryptos, tombée en faillite en juillet 2022, est parvenue à des accords avec la justice américaine lui permettant de restituer leurs actifs à ses clients. Le quotidien new-yorkais stipule également qu’une dernière décision de justice, attendue le 10 août, pourrait démarrer le processus. Zoom sur une opération qui redorerait le blason du monde de la crypto, qui en a bien besoin. 

Celsius Network, une faillite et des poursuites 

En 2022, Celsius a déposé son bilan en pleine période de turbulences sur le marché, causées notamment par l’effondrement de l’écosystème Terra. Un an plus tard, Alex Mashinsky, ancien PDG de la société, s’est retrouvé confronté à des accusations criminelles pour des actes de fraude et de manipulation de marché. Il faut aussi rappeler que 2022 a vu la faillite de la plupart des grosses sociétés opérant des prêts en crypto. 

En parallèle, Mashinsky et d’autres dirigeants de Celsius ont également été poursuivis par la Securities and Exchange Commission (SEC) pour des allégations d’offres non enregistrées et frauduleuses, incluant notamment la vente de titres d’actifs crypto. Épilogue de cette descente aux enfers, Alex Mashinsky a été arrêté le 13 juillet dernier à la demande du Département de la Justice des USA.

Depuis la faillite de l’entreprise basée dans le New-Jersey, les créanciers se démènent pour récupérer leurs mises. Il faut rappeler que les actifs de Celsius Network au moment de son dépôt de bilan étaient estimés à 30 milliards de dollars. Ils seront donc fixés le 10 août. 

2 règlements pour restituer les fonds  

Celsius Network a avancé sur 2 règlements distincts avec la justice américaine. Le premier concerne le règlement des réclamations liées à la fraude et aux fausses déclarations présumées perpétrées par la direction de Celsius. Dans le cadre de cet accord, la société s’est engagée à majorer de 5 % le remboursement des clients concernés. Les détenteurs de compte qui ne souhaitent pas participer au règlement ont toujours la possibilité de se retirer et de conserver leur droit de porter des réclamations individuelles contre la société. Ceux qui choisissent de rester dans le cadre du règlement recevront donc un montant équivalent à 105 % de leur réclamation. Ce qui annulera de facto toutes les réclamations déposées antérieurement.

Le deuxième règlement stipule que les clients ayant emprunté des fonds en crypto-monnaies pourront récupérer une partie de leurs avoirs sous forme d’actifs crypto. De plus, ils bénéficieront d’une indemnisation sous forme d’actions de la nouvelle société. Celle résultant du processus de faillite. Cette mesure vise à offrir une restitution partielle aux clients concernés et à leur permettre de participer aux futures opérations de la nouvelle organisation de Celsius.

Le calendrier pour sortir de la faillite 

À la suite des accords conclus, Celsius s’est fixé pour objectif de restituer les actifs de ses utilisateurs d’ici la fin 2023. Le plan de réorganisation de l’entreprise prévoit une restitution partielle des crypto-monnaies déposées par les utilisateurs sur la plateforme. En complément de cette restitution, Celsius émettra donc des actions au sein d’une nouvelle entité, dont la gestion sera assurée par un groupe d’investisseurs dirigé par Michael Arrington, cofondateur de TechCrunch.

Sources: Theblock, Wall Street Journal, Coinmarketcap