Bosch lance un partenariat à 100 millions de dollars pour établir une fondation Web3

Siméon Allegaert
| 3 min de lecture
Source : Unsplash / JJ Ying

Le groupe Bosch partenaire dans le lancement d’une nouvelle fondation à hauteur de 100 millions de dollars, cette dernière sera focalisée sur le Web3, l’intelligence artificielle et le concept de l’Internet des objets (IoT).

Plus de 100 millions de dollars vont être injectés dans une nouvelle fondation réunissant Fetch.ai et le groupe Bosch

Avant d’aller plus loin, il est nécessaire de préciser que Fetch.ai est une firme spécialisée dans le domaine de l’intelligence artificielle et qui développe un réseau de machine learning décentralisé. Elle possède son propre jeton natif, le FET.

De son côté, le groupe Bosch est un important fournisseur mondial de technologies et de services, il compte un peu plus de 400 000 collaborateurs à travers le monde et affiche un chiffre d’affaires de plus de 78 milliards d’euros

Ces deux entreprises ont pour objectif de collaborer afin de créer une fondation qui sera focalisée sur le Web3, l’intelligence artificielle et le concept de l’Internet des objets (IoT).

L’initiative financera la recherche et le développement d’une série de technologies décentralisées qui seront utilisables dans le monde réel. De cette manière, 100 millions de dollars seront dédiés à la création des services et de solutions reposants sur les technologies Web3 et à destination de plusieurs secteurs industriels comme celui de l’automobile ou de la distribution.

D’après un rapport récemment publié par Cointelegraph, le programme va investir dans une sélection d’entreprises pour mener à bien ses diverses missions, et cela sur une période d’environ 3 ans.

À noter que le groupe Bosch offre une large gamme de solutions pour l’Internet des objets (IoT) et a pour objectif stratégique d’appuyer le développement de différents produits et applications alimentés par l’intelligence artificielle et les technologies Web3.

L’équipe de direction de la fondation Fetch.ai comportera à la fois des membres du groupe Bosch et de Fetch.ai, par ailleurs cette fondation aura pour objectif de financier un certain nombre d’entreprises et d’acteurs liés à l’utilisation de l’intelligence artificielle au sein de l’industrie.

Peter Busch, président de la fondation Fetch.ai, a déclaré que le groupe Bosch était particulièrement intéressé par l’exploitation des technologies émergentes. À ce propos il souligne et ajoute :

« Bosch, l’un des leaders mondiaux de l’ingénierie industrielle et des solutions de transport, est convaincu de la nécessité de disposer de technologies plus efficaces et d’un meilleur système de gouvernance pour relever les défis que posent des écosystèmes toujours plus connectés en matière de sécurité, de confidentialité et de protection des données. »

Peter Busch indique également que la combinaison du Web3 et des technologies liées à l’intelligence artificielle vont être l’un des moteurs de la fondation. Le groupe Bosch et Fetch.ai avaient déjà lancé un partenariat en février 2021 afin de lancer un réseau blockchain focalisé sur le Web3 et le concept de l’Internet des objets.

Source : TradingView

Suite de cette nouvelle, le jeton FET a profité d’une hausse de plus de 15 % qui a fait passer son prix à 0,48 dollar un peu plus tôt dans la journée. À la date de la rédaction de cet article, le FET évolue désormais au dessus de la barre de 0,42 dollar.