La bourse de Tel-Aviv est sur le point d’offrir des services crypto grâce à un partenariat avec Fireblocks

Benoit de Jessey
| 3 min de lecture

Alors que la frontière entre technologie numérique et finance traditionnelle se réduit de plus en plus, un accord historique vient de marquer un tournant décisif. La Bourse de Tel Aviv (TASE) et Fireblocks, une plateforme d’entreprise pour la gestion des opérations d’actifs numériques, ont signé un partenariat stratégique. Cette collaboration, qui a pour but de révolutionner le paysage mondial des actifs numériques, pourrait bien avoir des répercussions profondes sur l’économie israélienne.

Un partenariat stratégique

L’accord entre la Bourse de Tel Aviv (TASE) et Fireblocks transcende la simple notion de partenariat commercial. Il s’agit d’une fusion stratégique de visions et de compétences, visant à offrir une gamme complète de produits et services d’actifs numériques innovants et sécurisés.

La collaboration est conçue pour combiner l’expérience et la présence de la TASE sur le marché israélien avec la technologie de pointe de Fireblocks, axée sur le mouvement, le stockage et l’émission d’actifs numériques. Ensemble,ils aspirent à fournir des solutions d’actifs numériques de qualité institutionnelle pour les entités réglementées, ouvrant ainsi de nouvelles opportunités dans le paysage financier. La collaboration symbolise également une convergence de la pensée visionnaire, de la technologie pionnière et d’un engagement ferme envers la conformité réglementaire, assurant un avenir où les actifs numériques prospèrent dans un cadre sécurisé et réglementé.

Projet Eden : un prélude à la collaboration

Avant cette collaboration, la TASE et Fireblocks ont déjà travaillé ensemble sur un projet ambitieux connu sous le nom de Projet Eden. Cette initiative, qui visait à émettre une obligation gouvernementale numérique sur une plateforme blockchain dédiée, a été un succès retentissant et a fourni les bases de la collaboration actuelle. Le Projet Eden a non seulement démontré le potentiel de la technologie blockchain pour l’émission et le règlement des obligations gouvernementales numériques, mais il a également ouvert la voie à de nouvelles applications dans le domaine des actifs numériques. Le succès du Projet Eden a été un moment charnière, illustrant la capacité de la TASE et de Fireblocks à innover et à réussir ensemble.

Implications pour le marché israélien et global

Cette collaboration a des implications majeures pour le marché israélien et le paysage mondial des actifs numériques. Elle permettra aux entités réglementées d’accéder à des solutions d’actifs numériques de qualité institutionnelle, transformant ainsi le trading, la compensation et la garde des titres conventionnels. De plus, la TASE a exprimé son intérêt pour d’autres actifs numériques, y compris les cryptomonnaies, les tokens utilitaires et les NFT, ce qui pourrait ouvrir de nouvelles opportunités dans le domaine des actifs numériques.

Malgré les opportunités, l’industrie des actifs numériques a rencontré certains obstacles, notamment en raison du manque de maturité de certaines solutions proposées et de l’absence de connaissances et d’expérience pertinentes. Cependant, la collaboration entre la TASE et Fireblocks vise à surmonter ces défis en combinant des solutions innovantes, la finance traditionnelle et un cadre réglementé. En outre, cette collaboration pourrait ouvrir de nouvelles frontières dans la tokenisation de divers actifs, créant de nouveaux marchés et offrant des opportunités de croissance sans précédent pour la TASE et les marchés de capitaux locaux. 

En conclusion, l’accord entre la TASE et Fireblocks marque une étape importante dans l’innovation et la transformation numérique. Ce dernier témoigne de l’engagement envers la conformité réglementaire et de la vision partagée d’un avenir où les actifs numériques prospèrent dans un cadre sécurisé et réglementé.

Source : PRNewswire