Breaking : HSBC permet à ses clients hongkongais d’acheter et de vendre des ETFs Bitcoin et Ethereum

Antoine Palloteau
| 3 min de lecture

C’est inédit, la banque hongkongaise HSBC lance un service d’achat et de vente d’ETFs crypto. Elle devient la première banque à proposer ce type de service à Hong Kong. 

Des ETFs Bitcoin et Ethereum 

Dans un tweet publié aujourd’hui, le journaliste crypto chinois Wu Blockchain a rapporté le lancement d’un nouveau service financier chez HSBC Hong Kong. La plus grande banque du territoire chinois indépendant va bientôt permettre à ses clients d’acheter et de vendre des ETFs crypto

HSBC va permettre à ses clients d’investir dans des ETFs crypto (Exchange-Traded Fund), soit des fonds d’investissement négociés en bourse suivant l’indice spécifique du Bitcoin ou de l’Ethereum en l’occurrence, et censés dégager le même rendement que ces deux actifs.

La firme hongkongaise qui possède 2 900 milliards de dollars sous gestion, et qui se place au 8e rang mondial du classement des banques, va permettre à ses clients d’acheter et de vendre les ETFs Bitcoin et Ethereum listés à la bourse de Hong Kong. Ceux-ci sont au nombre de 3, on y retrouve le CSOP Bitcoin Futures ETF, le CSOP Ethereum Futures ETF et enfin le Samsung Bitcoin Futures Active ETF.

Dans le même temps, HSBC a lancé un ‘Centre de Formation des Investisseurs sur les Actifs Virtuels” au sein des applications HSBC HK Easy Invest, HSB CHK Mobile Banking et de ses services bancaires en ligne.  Avant d’investir dans des produits liés aux actifs virtuels, les investisseurs doivent lire et confirmer les formations et les informations sur les risques que comportent les actifs numériques

Hong Kong deviendra-t-il un hub pour les actifs numériques ?

Tandis que les États-Unis et la Securities and Exchange Commission (SEC) semblent mener une guerre contre l’univers crypto et ses géants comme Coinbase, Binance.US ou même Ripple, Hong Kong, au contraire, semble tout mettre en œuvre pour accueillir l’industrie sur son territoire

Cela s’était vu récemment lors de l’annonce du nouveau régime de licence pour les plateformes d’échange de crypto-monnaies. Le 10 juin dernier, Johnny Ng Kit-chong, politicien actif et membre du Conseil Législatif de Hong Kong, proposait même “d’accueillir tous les opérateurs mondiaux de commerce d’actifs virtuels, y compris Coinbase, à venir à Hong Kong;”

En plus de se rendre attractif aux yeux des géants du monde de la crypto-monnaie, le territoire chinois indépendant cherche à développer un cadre réglementaire clair et précis sur le sujet. Par exemple, la Hong Kong Monetary Authority (HKMA) – en français l’Autorité monétaire de Hong Kong – a pour projet d’établir un cadre légal autour des stablecoins d’ici la fin 2024

Si Hong Kong semble d’abord vouloir convaincre les institutionnels et les acteurs majeurs de l’écosystème à s’installer sur leur territoire, cette dernière annonce de la HSBC, pourrait également attirer les retails (particuliers) dans l’écosystème crypto. Avec plus d’1,7 millions utilisateurs actifs sur ses applications mobiles, la HSBC pourrait faire un carton avec ces ETFs et contribuer à une démocratisation de la crypto-monnaie par le bas. 

Hong Kong semble très enthousiaste quant aux crypto-monnaies et aux actifs numériques. S’il continue sur cette lancée, le territoire indépendant pourrait rapidement devenir un place majeure de l’écosystème crypto

Source : WuBlockchain