Accueil Actualités

Historique! La Corée du Sud adopte un projet de loi pro-cryptomonnaie

Par Tim Alper
Historique! La Corée du Sud adopte un projet de loi pro-cryptomonnaie 101
Source: iStock/zhudifeng

Dans un revirement spectaculaire, le parlement sud-coréen, l'Assemblée nationale, vient de voter en faveur de la première législation spécifique aux cryptomonnaies pour le pays.

La loi modifiée sur l'information sur les transactions financières spéciales, qui a été approuvée par une commission des finances de l'Assemblée nationale en novembre dernier, créera effectivement un cadre pour l'industrie de la crypto au pays. L'industrie sud-coréenne de la crypto a réagi positivement à cette nouvelle.

Lire aussi: Inde: fin de l’interdiction sur la cryptomonnaie, mais la bataille est loin d'être terminée.

Simon Kim, le PDG de l'incubateur blockchain Hashed, basé à Séoul, a déclaré à Cryptonews.com,

"Il y a eu jusqu'à présent une grande incertitude concernant la réglementation en matière de cryptomonnaie en Corée du Sud. Cependant, avec la nouvelle loi, les cryptos sont officiellement classées comme une classe d'actifs par les institutions et les opérateurs d'actifs numériques sont en mesure d'opérer dans le respect de la loi en vigueur en Corée. Je pense que c'est un signal fort et positif pour la Corée du Sud, qui va de l'avant et s'avère être le banc d'essai parfait pour la blockchain et les cryptos sur la scène mondiale".

Entre-temps, la journaliste informatique Janet Cho l'a dit à Cryptonews.com,

"Toutes les grandes entreprises sud-coréennes impliquées dans la blockchain ont défendu cet amendement, et maintenant elles ont obtenu exactement ce qu'elles voulaient. La balle est maintenant dans leur camp. Leur réaction, ainsi que celle d'autres entreprises qui ont peut-être gardé leurs plans secrets, sera très révélatrice dans les semaines et les mois à venir".

La consultante blockchain, Mira Kim, s'est également adressée à Cryptonews.com,

"C'est une excellente nouvelle. D'accord, personne ne se réjouira vraiment des taxes et des réglementations, mais c'est le manque de légitimité qui retenait les investisseurs et les grandes entreprises. Dans un an, cela aura disparu. Maintenant, c'est un combat loyal contre l'industrie financière conventionnelle. C'est parti !"

Les parties du projet de loi consacrées à la crypto sont largement basées sur les directives du GAFI du G7 concernant la manière dont les gouvernements devraient contrôler ce qu'il appelle les fournisseurs de services d'actifs virtuels (VASP) - à savoir les échanges et les société de courtages crypto.

Le projet de loi, qui entrera en vigueur en mars 2021, verra également l'introduction officielle d'un système de taxation des cryptos pour la première fois dans le pays et consacrera dans la loi les directives existantes pour les banques traitant des échanges de cryptomonnaies. Cela mettra probablement un terme au trading anonyme dans le pays.

Le projet de loi désigne la cellule de renseignement financier (CRF) comme l'organe de régulation qui assurera la surveillance du secteur.
Beaucoup avaient craint que le projet de loi ne soit mis à mal par les perturbations causées par le coronavirus dans le calendrier de l'Assemblée nationale. Les bâtiments du Parlement ont été temporairement fermés après qu'on eut découvert que des personnes infectées par le virus s'y trouvaient.

Kim de Hashed a ajouté que le projet de loi changerait probablement la façon dont les banques se comportent envers les échanges. Il a déclaré que les banques avaient souvent refusé de traiter avec les bourses "sans aucune base légale", et a ajouté qu'un manque de réglementation avait conduit à des "goulots d'étranglement" pour les plateformes de trading du pays.
_________________________________

Suivez nos liens d'affiliés pour:

Acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Acheter des cryptomonnaies au Canada:

Sécuriser vos cryptomonnaies

Accumuler des cryptos en jouant au poker

________________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles