Brett Harrison réussit à lever des fonds pour sa nouvelle plateforme via Coinbase et Circle

Image Source : Twitter / @BrettHarrison88

Brett Harrison, ancien président de FTX US, a réussi à lever des fonds auprès des plus grands investisseurs en crypto-monnaie tels que Coinbase Ventures et Circle Ventures après avoir publiquement blâmé le fondateur de FTX, Sam Bankman-Fried. 

Selon un rapport publié vendredi par Bloomberg, Brett Harrison a levé 5 millions de dollars pour sa nouvelle startup de logiciels de crypto-monnaie auprès de Coinbase et Circle. Cette information intervient quelques jours seulement après que le patron spécialiste des cryptos ait déploré que son association avec FTX ait entravé sa capacité à lever des fonds.

Cette nouvelle entreprise, baptisée Architect, a pour objectif de construire un logiciel de trading afin de faciliter les opérations sur les marchés crypto-monnaies centralisés et décentralisés pour les grands investisseurs comme les institutions. Harrison a déclaré qu'il espérait qu'Architect "permettra aux gens de retrouver leur confiance dans le trading dans cette industrie."

Le lancement de la startup de logiciels de crypto-monnaie est prévu pour le deuxième trimestre. Harrison a déclaré qu'il espère qu'Architect sera finalement incorporé aux plateformes de Coinbase Global et Circle. Il a ajouté que les fonds levés auprès des investisseurs seront principalement utilisés pour le recrutement.

L'entreprise dispose d'un conseil de direction consultatif qui sera transformé en conseil d'administration officiel et contribuera à la transparence de l'entreprise, selon Harrison. Il a également déclaré vouloir créer un environnement de travail qui permette "aux gens de formuler et d'accepter des critiques".

Selon un rapport du cabinet de recherche Pitchbook, le financement à risque des startups de crypto-monnaie a chuté de 75 % au dernier trimestre de 2022, le plus faible depuis 2020. En effet, au cours du quatrième trimestre 2022, seulement 2,30 milliards de dollars ont été investis dans des startups de crypto-monnaie. Dans le même temps, un montant record de 26,7 milliards de dollars a été investi dans des startups de blockchain en 2022, dont la majorité au cours du premier trimestre.

Au-delà de la baisse record des financements en crypto-monnaie, Harrison a aussi eu du mal à lever des fonds en raison de son association avec FTX. En effet, dans un long fil de discussion sur Twitter samedi, il a déclaré que presque tous les fonds de capital-risque qu'il avait contactés avaient refusé d'investir en invoquant les problèmes de SBF et de FTX. Par ailleurs, il a déclaré :

" Par la suite, de nombreuses conversations ont fini par déboucher sur le même type d'excuses : "Nous savons que vous n'étiez pas impliqué dans ce que Sam et d'autres ont fait, mais à cause de la mauvaise réputation de FTX, nous ne pouvons pas prendre le risque de nous associer à vous, même si vous êtes très compétent ou si votre idée est convaincante."

D'après ce qui a été rapporté, Harrison a également révélé qu'il avait quitté FTX US en raison de la détérioration des relations avec Sam Bankman-Fried et ses adjoints concernant les pratiques de gestion.

Alors qu'il avait rejoint la plateforme en mai 2021 et qu'il était devenu le président de FTX US, Harrison a annoncé son départ fin septembre 2022, soit moins d'un an après sa prise de fonction. Au moment de sa démission, il n'avait pas révélé les raisons de son départ de la plateforme, mais avait tout de même déclaré qu'il resterait en tant que conseiller au sein de l'entreprise.