Cameron Winklevoss appelle le conseil d’administration du Digital Currency Group (DCG) à limoger Barry Silbert

Ruholamin Haqshanas
| 3 min de lecture
Source: capture video.

Cameron Winklevoss, cofondateur de l’exchange crypto Gemini, a écrit une lettre ouverte au conseil d’administration du Digital Currency Group (DCG), demandant le retrait du PDG de la société de capital-risque, Barry Silbert.

Dans un contexte de tensions croissantes entre les dirigeants de DCG et de Gemini à la suite de l’effondrement de FTX, cette lettre ouverte accuse la société de capital-risque et sa filiale Genesis d’avoir escroqué plus de 340 000 utilisateurs de Gemini et son programme de rendement Earn

Le PDG a déclaré que DCG et Barry Silbert, ainsi que d’autres responsables-clés de la firme, ont trompé les utilisateurs en affirmant à tort que le courtier crypto Genesis Global Trading, la branche de prêt de Genesis, également détenue par DCG, était solvable et financièrement stable. Il a déclaré :

“Ils ont agi ainsi dans le but de faire croire aux prêteurs que DCG avait absorbé les pertes massives que Genesis avait subies à la suite de l’effondrement de Three Arrows Capital Ltd. (3AC) et d’inciter les prêteurs à continuer à accorder des prêts à Genesis. En dissimulant certaines informations, ils espéraient gagner du temps pour se sortir du trou où ils sont tombés”.

Dans le sillage de l’effondrement de FTX, Genesis a annoncé qu’elle suspendait temporairement les rachats et les nouveaux prêts. Dans une déclaration sur Twitter, Genesis affirme que les “demandes de retrait anormales” avaient dépassé ses “liquidités actuelles.”

Suite à cette annonce, Gemini Trust Earn, un programme qui proposait des comptes à fort taux d’intérêt grâce à un partenariat avec Genesis Global, a également interrompu les rachats à la mi-novembre. Selon les informations, environ 900 millions de dollars de fonds de clients de Gemini sont bloqués dans Genesis.

Cette lettre ouverte de Cameron Winklevoss à Barry Silbert n’est pas la première. La semaine dernière, il avait publié une autre lettre dans laquelle il accusait Silbert de manoeuvres dilatoires de mauvaise foi et lui demandait de trouver une solution avant le 8 janvier. 

Alors qu’aucune annonce n’a été faite par Silbert, Derar Islim, le PDG par intérim de Genesis, a déclaré aux clients qu’ils avaient besoin de plus de temps pour résoudre la crise financière qui touche leur activité de prêt. Il a déclaré :

“Bien que nous soyons déterminés à agir aussi rapidement que possible, il s’agit d’un processus très complexe qui prendra un peu plus de temps. Nous pensons que nous pouvons arriver à une solution.”

En novembre de l’année dernière, Silbert a tenté de rassurer les investisseurs sur leur stabilité financière, affirmant que la plupart de ses entités “fonctionnent comme d’habitude.” Il avait affirmé que la société était sur le point de générer 800 millions de dollars de revenus cette année sur la base des 25 millions de dollars levés en capital primaire depuis sa création. 

Entre-temps, M. Silbert avait précédemment déclaré sur Twitter que DCG avait remis une proposition de résolution du litige aux conseillers de Genesis et de Winklevoss le 29 décembre, mais n’avait reçu aucune réponse. 

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada visitez Bitbuy
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous un portefeuille Ledger
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à nos réseaux sociaux: