Accueil ActualitésActualités Blockchain

Carrefour utilise à nouveau la blockchain pour tracer son lait

Carrefour utilise à nouveau la blockchain pour tracer son lait 0001

Nous vous en avons déjà parlé, le groupe français Carrefour (12 000 magasins dans 33 pays) avait annoncé qu'il utiliserait le réseau blockchain IBM Food Trust dans ses magasins pour “renforcer la confiance des consommateurs dans un certain nombre de produits de la marque Carrefour” .

Le groupe avait déjà mis sa carotte sur la blockchain dans le cadre d’une politique de traçabilité alimentaire. Il vient d’annoncer qu’il allait désormais commercialiser du lait frais entier microfiltré Filière Qualité Carrefour (FQC) en utilisant la technologie blockchain.

Pour ce faire, le géant de l’alimentation a conclu un partenariat avec la Laiterie Gillot qui possède des élevages en pâturage situés dans un rayon de 30 km autour de la laiterie, et des vaches nourries sans OGM, élevées dans des exploitations à taille humaine selon des pratiques respectueuses du bien-être animal.

“La blockchain garantit aux consommateurs la traçabilité complète des produits. Grâce au QR Code présent sur l’étiquette, les consommateurs peuvent accéder via leur smartphone à une interface regroupant de nombreuses informations sur le parcours du produit depuis le lieu d’élevage ou de production jusqu’à sa mise en rayon. Les consommateurs pourront par exemple localiser les coordonnées GPS des éleveurs collectés, se renseigner sur l’alimentation des vaches en fonction de la saison, connaître avec précision la date de la collecte du lait et le lieu de son conditionnement”, indique le communiqué de presse diffusé par Carrefour.

Carrefour utilise à nouveau la blockchain pour tracer son lait 101
Photo: Carrefour
Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles