16 sept. 2022 · 4 min read

Ce nouvel outil de Coinbase met en avant les politiciens pro-crypto

Coinbase a déployé un nouvel outil sur son application qui permet aux utilisateurs de se renseigner sur la façon dont leurs élus voient les cryptomonnaies. L'outil est destiné à aider les clients de l’exchange à entrer en contact avec les législateurs américains et à exercer potentiellement une influence sur la façon dont ils votent en ce qui concerne les questions relatives à la législation sur l’industrie crypto et blockchain.

Ce lancement intervient près de deux ans après que Coinbase a interdit à ses employés de discuter et de débattre de questions politiques au travail, ce qui a conduit certains médias et commentateurs à décrier l’attitude hypocrite de l’exchange.

Cependant, l'interdiction des discussions politiques en interne était sans doute une mesure visant à protéger l'harmonie de l'entreprise contre les différends entre employés, tandis que la nouvelle fonctionnalité vise à exercer une pression externe sur les politiciens afin de promouvoir des politiques pro-crypto. Ce constat a donc conduit certains observateurs au sein de l'industrie à exprimer leur approbation pour cette dernière initiative de Coinbase.

Coinbase veut que les utilisateurs soutiennent les législateurs pro-crypto

Lors de l’annonce du lancement de la nouvelle fonctionnalité sur Twitter, le PDG de Coinbase, Brian Armstrong, a expliqué qu'elle s'adressait à l'ensemble des ses utilisateurs vérifiés dont le nombre s’éleve à 103 millions. Il a ajouté que le but était de fournir aux utilisateurs des informations sur les positions cryptos détenues par les dirigeants politiques là où ils vivent".

L'objectif est de transformer les utilisateurs de Coinbase en un groupe démographique politique actif capable d'encourager et de faire pression sur les législateurs américains pour qu'ils soutiennent une législation et une réglementation pro-crypto. Armstrong a même révélé qu'à terme, la bourse veut "aider les candidats pro-crypto à solliciter des dons de la communauté crypto (en cryptomonnaies)."

Coinbase prévoit également de déployer éventuellement la fonctionnalité à d'autres juridictions en-dehors de États-Unis : Armstrong a ajouté que l'exchange "se développera également pour obtenir une couverture géographique plus importante dans les élections mondiales."

Une initiative ambitieuse de cette envergure est rare non seulement pour une bourse crypto, mais aussi pour tout type de société cotée en bourse. Et compte tenu de la volonté de la bourse de faire de ses utilisateurs une force politique, cela a conduit certains observateurs à émettre des accusations d'hypocrisie.

Certains critiques sont allés jusqu'à suggérer que cette fonctionnalité représente Brian Armstrong lui-même "bannissant" les opinions qu'il ne partage pas pour promouvoir celles avec lesquelles il est d'accord. C'est l'avis du sceptique Bitfinex'ed, qui semble suggérer qu'Armstrong et les cadres supérieurs de Coinbase souhaitent supprimer en priorité les politiques libérales et de gauche.

D'un autre côté, des personnalités opérant dans le secteur crypto considèrent cette décision comme positive pour l'industrie, car elle devrait finalement avoir pour effet d'assurer l'adoption d'une législation plus favorable au secteur. Et dans un climat où divers législateurs appellent régulièrement à une réglementation stricte du secteur, une telle législation est sans doute nécessaire.

Le vide réglementaire

La décision de Coinbase doit être lue dans le contexte politique actuel, dans lequel l'adoption plus large des cryptomonnaies est sans doute freinée par l'absence de réglementations claires et sans ambiguïté. C'est notamment le cas en ce qui concerne la question de savoir si la plupart des cryptomonnaies sont des valeurs mobilières, une question qui est actuellement contestée dans la bataille juridique en cours entre Ripple et la SEC.

Selon une étude, c'est cette incertitude qui empêche les investisseurs institutionnels et les fonds spéculatifs d'investir dans le marché crypto. En tant que telle, la décision de Coinbase - malgré son incohérence superficielle avec les politiques internes de l'entreprise - devrait être saluée par l'industrie, car elle pourrait finir par être un facteur nécessaire pour renverser la tendance en faveur de la crypto.

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage de cryptomonnaies ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: