Celsius transfère 59 millions de dollars pour les échanger en BTC et ETH

Antoine Palloteau
| 3 min de lecture

Ce lundi, la société en faillite Celsius Network a déposé un total de 59,4 millions de dollars en altcoins sur la plateforme d’échange institutionnelle Falcon X. Il pourrait s’agir de l’étape antérieure de la conversion de ces altcoins en ETH et en BTC. 

Celsius Network, le géant en faillite

Le début de l’affaire remonte déjà à il y a un peu plus d’un an lorsque le 13 juin 2022, l’entreprise à l’origine du protocole de prêt de crypto-monnaies Celsius annonce suspendre ses services. A partir de ce moment, les clients du service de prêt ont vu leurs fonds bloqués

Le 14 juillet 2022, Celsius Network annonce avoir demandé la protection du tribunal des faillites de New York et le 27 septembre 2022, Alex Mashinsky, cofondateur et CEO, démissionne suite à des révélations sur sa mauvaise gestion de la société.

S’ensuivra de longues péripéties dans l’espoir de restructurer l’entreprise. C’est finalement la société Fahrenheit qui sera chargée de la restructuration de Celsius. La justice américaine se donne pourtant toujours le droit de donner la température dans cette affaire, annonçant, fin juin, autoriser Celsius à convertir ses altcoins en ETH et BTC. Dans une décision conjointe avec la Securities and Exchange Comission (SEC – régulateur financier américain), le tribunal du District Sud de New York déclarait : 

“Celsius peut vendre ou convertir toute crypto-monnaie non BTC et non ETH, tout jeton de crypto-monnaie ou tout autre actif de crypto-monnaie autre que ces jetons qui sont associés à des comptes de retenue ou de garde […] en BTC ou en ETH à partir du 1er juillet 2023″.

Il semble que Celsius soit passé à l’action ce 17 juillet, transférant pour 59,4 millions de dollars d’altcoins vers l’exchange Falcon X

Celsius transfère ses altcoins 

Des données on-chain recueillies par Arkham Intelligence montre que des portefeuilles détenus par Celsius Network ont transféré, ce lundi, 8,5 millions de dollars en LINK (Chainlink), 7,8 millions en SNX (Synthetix) et 3 millions en BNB (le token de Binance) vers une adresse de dépôt Falcon X. A cela s’ajoutent 2,29 millions de dollars de 1INCH, 1,88 millions de ZRX ou encore près d’1 million en FTT. On notera aussi quelques dépôts moindres en BAT, BNT ou encore en KNC.  

Source / Arkham Intelligence

Plus tard dans la journée, la société a envoyé 13,6 millions de dollars de MATIC  (Polygon), 10,7 millions de dollars de LINK (Chainlink), 7,3 millions de dollars AAVE.

Source / Arkham Intelligence

Au total, Celsius a transféré environ 59,4 millions de dollars en altcoins vers Falcon X. Cela suit très probablement l’autorisation de la justice américaine quant à la conversion de ces altcoins en ETH et en BTC. On notera cependant que ces transferts ne sont sûrement pas terminés étant donné que Celsisus est autorisé à convertir 170 millions de dollars d’altcoins au total. 

Si Celsius bouge, la société n’a pas communiqué sur ces futures actions. La conversion de ces altcoins en les deux plus grosses cryptos en termes de capitalisation est donc pour l’instant une hypothèse. Il reste donc à savoir ce que Celsius décidera de faire des ces altcoins dont la vente pourrait engendrer des baisses de liquidités pour les actifs concernés et une pression importante sur leur prix

Sources : Cointelegraph , Le Journal du Coin