Cet expert de Bloomberg est pessimiste et prédit que le prix du Bitcoin (BTC) risque de s’effondrer

Sam Cooling
| 3 min de lecture
Pixabay / TheDigitalArtist

Alors que les bulls du Bitcoin (BTC) se battent pour maintenir la hausse du Nouvel An, un expert tire la sonnette d’alarme.

Jusqu’à présent, 2023 a vu le début d’une reprise sensationnelle depuis les profondeurs de décembre. Le BTC a en effet gagné 31 % depuis le début de l’année, ce qui a redynamisé les marchés. De nombreux influenceurs crypto sur Twitter n’ont pas hésité à parler de la fin de l’hiver crypto.

La sonnette d’alarme est tirée par Mike McGlone, un expert médiatisé ces dernières années notamment pour avoir intégré le Bitcoin dans les médias financiers.

M. McGlone a été directeur de la recherche et de la stratégie chez ETF Securities et est devenu le principal stratège macroéconomique de Bloomberg.

Lire aussi sur le Bitcoin: La capitalisation du Bitcoin pourrait atteindre 200 000 milliards en 2032 selon le fondateur de Blockstream

Le Bitcoin (BTC) pourrait être en train de se retourner

En présentant sa thèse sur Twitter, l’analyste a expliqué que les actifs à risque ne sont pas encore sortis du bois.

Les préoccupations concernant le sentiment macroéconomique à l’égard des actifs risqués tels que les cryptomonnaies sont au cœur des prévisions de M. McGlone, comme il l’a expliqué.

“Les principales options d’actifs à risque au 1er trimestre semblent être soit un rebond du marché baissier, soit un creux”, a déclaré McGlone.

“Le Bitcoin est peut-être en train de se retourner, cette crypto de référence s’éloigne en effet de la résistance alors que les vents contraires supérieurs demeurent”.

La courbe du prix du Bitcoin en février a été cahotique. Un retracement à partir d’une forte résistance à 24 000 $ a vu le prix chuter jusqu’au support local à 21 750 $.

Cependant, alors que les bulls tentent de consolider leurs gains, les choses ne s’annoncent pas bien. La structure du graphique entre dans une configuration tête-épaule (head-and-shoulder pattern) redoutée.

La Fed pourrait-elle expliquer la résistance du Bitcoin en février ?

L’analyse de McGlone suggère que ce mouvement du prix serait due à la pression continue des vents contraires de la réserve fédérale américaine (FED).

“Il y a des attentes en ce qui concerne la hausse des taux, comme l’indiquent les fonds fédéraux à terme [au premier trimestre] … mais la principale différence : les marchés sont plus bas que l’année dernière“.

“Ne vous battez pas contre la Fed”, a-t-il ajouté.

Notons que les craintes de hausses des taux ont eu de lourdes conséquences sur le marché depuis la fin de 2021 mais que jusqu’à présent, les choses sont restées stables.

Jusqu’à présent en 2023, les marchés ont été calmés par la position étonnamment apaisante prise par Jerome Powell.

Cela a donné un regain de confiance bien nécessaire pour le Bitcoin, qui a été encouragé par un S&P 500 haussier.

Ce qui est clair, c’est que, pour l’instant, le Bitcoin est sur une trajectoire de collision avec sa MA de 200 jours. S’il ne rebondit pas rapidement sur le support, les choses vont devenir difficiles.

Les statistiques publiées aujourd’hui par la Fed pourraient être un facteur potentiel de variation du prix. Les marchés tablent sur une estimation de 6,2 % en glissement annuel et de 5,5 % pour l’indice de référence.