Cette pièce mème, riche en utilité, pourrait voir son prix exploser de 20 fois d’ici la fin de l’année

Jamie McNeill
| 8 min de lecture

Tamadoge, la sensation de jeu à gagner, prend d’assaut la communauté des crypto-monnaies avec une série d’annonces de produits et de mises à jour qui ont séduit sa communauté.

Tamadoge est désormais cotée sur OKX et OKX Dex

Après avoir terminé sa prévente la semaine dernière, au cours de laquelle la société a réussi à lever la somme impressionnante de 19 millions de dollars, l’équipe de Tamadoge a donné des instructions à la communauté sur la façon dont elle devait réclamer ses jetons

Son envolée a tout de suite continué puisque que l’équipe derrière cette crypto monnaie a rapidement inscrit TAMA sur plusieurs plateformes d’échanges cryptographiques, et le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est un succès retentissant.

TAMA est désormais cotée sur OKX, qui est l’une des bourses les plus importantes et les plus respectées de l’ensemble du secteur des crypto-monnaies. Pour comprendre l’importance d’OKX et son efficacité, il faut simplement savoir qu’elle traite un volume de plus de 2 milliards de dollars par jour. 

Tamadoge est certes, encore nouvelle dans cet univers très concurrentiel, mais elle suscite déjà beaucoup d’espoir dans la communauté cryptographique. L’on a rarement vu une nouvelle devise réaliser un tel exploit.

Les opérateurs voudront profiter de la réputation et de la plateforme d’échanges OKX pour négocier TAMA dans un gestionnaire sans friction. Nul doute que beaucoup apprécieront l’utilisation de la bourse basée sur le carnet d’ordres plutôt que l’alternative décentralisée.

L’écosystème de Tamadoge regorgera d’utilités

Ces dernières années, les monnaies et jetons mèmes ont prospéré. DOGE et SHIB ont été parmi les plus performants au cours du dernier marché haussier, et DOGE est l’un des rares actifs à avoir réalisé un autre ATH par rapport à BTC compte tenu du dernier marché haussier.

Heureusement, Tamadoge n’est pas seulement un jeton mème, puisque l’équipe construit également un écosystème de jeu P2E complet connu sous le nom de Tamaverse. La nature déflationniste de TAMA lui donne la particularité de résoudre l’un des principaux problèmes des jeux P2E : leur résilience et leur résistance au temps qui passe. TAMA a plusieurs avantages sur les autres même coins, dont celui d’être basé sur le Play To Earn.

La majorité des mèmes coins ont tendance à subir une correction prolongée au fur et à mesure que le temps avance. Heureusement, TAMA ne devrait pas avoir ce problème, car son modèle est censé être stable, et ceci lui donne la capacité de générer et de maintenir une croissance positive sur le long terme.

En outre, plus tard en 2023, l’équipe dévoilera les progrès réalisés dans l’intégration du Tama personnel au monde de la réalité virtuelle. C’est une avancée qui suscite déjà de nombreuses attentes dans la communauté cryptographique.

Selon le livre blanc, cela permettra aux gens de superposer artificiellement leurs TAMA à leur environnement pour jouer avec eux, d’une manière assez semblable à Pokémon Go ! Si vous connaissez ce jeu, alors il vous sera très facile d’être performant sur le Tamaverse, avec l’avantage d’être récompensés pour vos compétences.

Le prix du Tamadoge a de la marge pour croître

Avec une capitalisation du marché de l’offre en circulation de 22 millions de dollars, Tamadoge a un énorme potentiel de croissance dans les mois et années à venir.

Lorsque l’on compare le prix actuel de Tama avec les hégémons des mèmes tokens à l’instar de SHIB, ou lorsque l’on compare le prix actuel de TAMA avec les géants de l’industrie du play to earn, il apparaît clairement que ce projet a beaucoup de place pour se développer.

On pourrait s’attendre à ce que la plus grande partie de sa croissance survienne lorsque l’équipe de Tamadoge commencera à publier certains de ses produits phares.

Au cours de sa première semaine, Tamadoge s’est classé parmi les dix premières monnaies mèmes, détrônant des jetons mèmes à faible capitalisation boursière tels que Vita Inu, Doge Dash et d’autres.

Le prochain produit que la communauté attend avec impatience est l’animalerie de Tamadoge, qui vendra une variété de NFT et d’objets du jeu que la communauté pourra utiliser dans le Tamaverse.

Mais pourquoi son animalerie est si attendue ? En quoi consiste-t-elle réellement ?

Pour infirmation, le système Tamadoge combine astucieusement le commerce des NFT avec la gestion d’animaux de compagnie virtuels. D’ailleurs, son nom fait penser au Tamagotchi, qui est pour rappel, l’animal virtuel numérique à succès, qui a fait fureur dans la fin des années 90.

Tamadoge va donner la possibilité à chaque détenteur de TAMA d’acheter les ‘chiens’ qu’ils désirent et de faire plusieurs activités comme les élever, les entraîner, affronter les chiens d’autres détenteurs de TAMA ou encore participer à des tournois de chiens virtuels. Le but est de rendre leurs chiens compétitifs, et d’améliorer leurs performances en les faisant gagner en expérience de combat. Un classement des meilleurs chiens du Tamaverse sera effectué et actualisé régulièrement. Plus un chien est performant, meilleure sera sa place dans ce classement.

Il est également prévu d’inclure très prochainement des expériences en réalité augmentée. Ceci permettra aux investisseurs de jouer et de combattre leurs amis et connaissance dans le Tamaverse.

Qui est derrière Tamadoge ?

Un autre élément qui pèse quand on parle de Tamadoge : l’équipe derrière le projet. Contrairement aux autres monnaies même, l’équipe derrière Tamadoge est composée de personnes connues de l’univers cryptographique. En effet, beaucoup de monnaies basées sur les chiens ont été développées par des personnes anonymes, ou qui utilisent des pseudonymes. Cet état des choses fait en sorte qu’on ne connaît pas réellement qui est derrière lesdits. Mais ce n’est pas le cas avec Tamadoge.

Le principal développeur de cette blockchain se nomme Siphamandla Mjoli. Le département de la croissance est dirigé par Carl Dawkins. Ce dernier est connu pour son excellent travail quand il était à SocialBox. Le développeur en chef de ce jeu n’est nul autre que Thomas Seabrook. C’est loin d’être un inconnu de l’univers informatique, dans la mesure où il a travaillé pour WMS, StarDigital et Voodoo. Le développeur full Stack se nomme Éric Lamontagne. Enfin, le concepteur principal des interactions se nomme Neil Palethorpe. L’équipe derrière Tamadoge est donc formée de spécialistes nantis d’une très grande expérience.

Les jeux d’arcade de Tamadoge ainsi que son application très attendue, AR, seront respectivement lancés au 3e et au 4e trimestre de l’année 2023. On s’attend donc à ce que l’année prochaine soit déterminante pour Tamadoge. Le projet va explorer divers partenariats avec les projets metaverse qui ont été établis durant le premier trimestre.

La présence des jeux et des récompenses dans l’écosystème de cette cryptomonnaie, est un atout indéniable, qui est très apprécié par les investisseurs. De nombreuses communautés ont déjà commencé à émerger, et ceci n’est pas prêt de s’arrêter. La tendance va s’accentuer très prochainement, dans la mesure où la valeur des tokens TAMA va exponentiellement augmenter d’ici les prochains mois. Tamadoge constitue une très belle opportunité pour n’importe quel investisseur sérieux.

La combinaison de la commercialisation des mème coins et l’utilité avérée des jeux Play to earn, représente un très bel investissement, solide et rentable, pour toute personne qui souhaite prendre part à cette belle expérience.