Charles Hoskinson, fondateur de Cardano, traite la communauté XRP de “toxique” et de “mesquine”

Ruholamin Haqshanas
| 3 min de lecture
Charles Hoskinson. Source : une capture d’écran vidéo, Bloomberg/Youtube

Le fondateur de Cardano, Charles Hoskinson, a traité la communauté de la crypto XRP de “toxique et mesquine”. Il s’en est aussi pris au projet Ripple en affirmant qu’il ” n’apporte pas de valeur du point de vue du développement de partenariats ou de la technique. “

Charles Hoskinson a été la cible d’attaques hostiles de la part de la communauté XRP. Dans une vidéo publiée le 16 décembre, il s’est expliqué à ce sujet et a annoncé son intention de ne plus parler de Ripple et de son jeton natif XRP. 

Le fondateur de Cardano a indiqué que ces attaques sont dues à sa prise de position sur le procès en cours entre Ripple et la Securities Exchange Commission (SEC)

Il avait précédemment prédit que le procès prendrait fin le 15 décembre, citant des personnes proches du dossier. Or, après avoir constaté que l’affaire n’était pas terminée à ladite date, certains membres de la communauté XRP l’ont accusé de mentir. Il a déclaré :

“On m’a accusé de mentir, et on me reproche d’avoir encore une fois généré un flux et fait du trolling. Je ne sais pas comment interagir avec la communauté XRP, je pense que mes déclarations ont été historiquement dans le sens de la modération et du soutien.”

Hoskinson a clamé qu’il est en fait du côté de Ripple et soutient par ailleurs sa communauté. Mais avec le temps, il est devenu de plus en plus difficile de s’engager avec elle. Par conséquent, il a indiqué qu’il se contenterait de dire “aucun commentaire” à l’avenir pour toute affaire liée à Ripple. 

” Donc à partir de maintenant, je ne répondrai à aucune question sur XRP, quelles que soient les circonstances. Je ne mentionnerai pas le projet, je ne parlerai pas du tout de ce qui se passera après le dénouement de l’affaire XRP. Je ne vais même pas en discuter si on me le demande à l’avenir ; je vais simplement dire aucun commentaire.”

À la suite de cette réaction, le compte Twitter @3TGMCrypto a comparé le discours de Hoskinson à ses déclarations selon lesquelles il ne participerait jamais à un événement dans lequel les développeurs Bitcoin sont également invités. En effet, certains fanatiques du Bitcoin avaient insulté ce dernier sur Twitter pour avoir soutenu que le Bitcoin était trop lent et présentait un désavantage concurrentiel important par rapport à Ethereum. 

“Il ne sert à rien d’inviter la toxicité dans votre vie”, a répondu le fondateur de Cardano, ajoutant que la communauté XRP est “toxique et mesquine” mais que le projet n’apporte aucune valeur partenariale ou technique.

Pendant ce temps, la bataille juridique que Ripple mène depuis deux ans contre la SEC pourrait toucher à sa fin, plusieurs rumeurs faisant état d’un éventuel arrangement. 

Au début du mois, Stuart Alderoty, avocat général de Ripple, a déclaré dans un tweet que le document présenté par l’entreprise constituait sa conclusion. Il a déclaré que la société avait demandé à la Cour d’accorder un jugement en sa faveur dans cette affaire. Alderoty a déclaré que la société de crypto-monnaie Ripple était fière de sa défense menée au nom de l’industrie de la crypto-monnaie.