Accueil ActualitésActualités Bitcoin

Nouvelles possibilités pour les acteurs du minage en Chine en dépit de la répression

Par Tim Alper
Nouvelles possibilités pour les acteurs du minage en Chine en dépit de la répression 101
Source: Adobe/Lulla

La répression menée par Pékin contre les activités de minage continue, alors que des acteurs majeurs quittent le marché et des plateformes commerciales telles que BitMart bloquent les adresses IP de la Chine continentale - mais certains mineurs n'ont pas abandonné l'industrie, et entrevoient de nouvelles opportunités.

Hier, selon IT Home, la plateforme crypto BitMart a annoncé que "tous les numéros de téléphone mobile de la Chine continentale ou les informations d'enregistrement de compte connexes qui indiquent que les utilisateurs sont situés en Chine" disposent d’un accès "restreint" à sa plateforme mais les fonctions de clôture des transactions restent opérationnelles.

Cependant, les nouvelles transactions ne peuvent pas être initiées depuis la Chine continentale, tandis que les transferts d'actifs depuis la Chine continentale vers ses portefeuilles "se solderaient par un échec".

Le média ajoute que BitMart, qui compte environ 5 millions d'utilisateurs, est soutenu par l'un des plus gros investisseurs chinois dans la blockchain, Fenbushi Capital, basé à Shanghai.

Sina a indiqué que les comptes WeChat du fournisseur minier coté en bourse Shenzhen Internet Online Cloud Computing ont été suspendus, tandis que les actions de la société ne peuvent plus être négociées sans la publication de son rapport financier pour l'exercice 2020.

Le média a ajouté que l'entreprise n’était plus joignable par les canaux officiels.

Selon Time Weekly, les entreprises dites de "joint mining" ont également été durement touchées par la répression. Ces entreprises sont une variante des modèles traditionnels de minage en “cloud” qui permettent aux participants de miner à distance en achetant de l'énergie à des fournisseurs tiers : les frais ne sont facturés que lorsque le coût initial de l'équipement des mineurs est couvert. Parmi ces services, on peut citer B.TOP, exploité par le pool de minage BTC.TOP ; Time Weekly affirme qu'au moins trois entreprises de "joint mining" du même type ont totalement suspendu leurs activités.

Une grande partie des acteurs de l’industrie du minage chinoise semble avoir été prise au dépourvu par la dernière répression. Certains espéraient quitter les régions fortement dépendantes du charbon, comme la région autonome de Mongolie intérieure (IMAR), pour s'installer dans d'autres régions de Chine où les solutions énergétiques plus propres, comme l'hydroélectricité, sont plus abondantes.

Mais il semble que les mineurs soient désormais tous logés à la même enseigne. L'un d'entre eux a déclaré :

"La province du Sichuan a proposé un certain nombre de politiques réglementaires liées aux cryptomonnaies à de nombreuses reprises dans le passé, mais l'impact réel sur l'industrie n'était pas significatif. Cette fois-ci, c'est différent".

Le Sichuan disposerait d'un surplus considérable d'énergie hydroélectrique "plus respectueux de l'environnement", ainsi que "d’une marge de manœuvre plus importante en terme de politique."

Cependant, même le Sichuan semble vouloir éloigner les mineurs, tant le message de Pékin a été clair sur cette question au cours des dernières semaines.

Quoi qu'il en soit, selon Time Weekly, de "nombreux" groupes au sein des applications de chat sur le minage et l'achat d'équipements sont toujours en activité. Les nouveaux mineurs en herbe ne manquent pas et sont à la recherche d'appareils et de nouveaux endroits pour s'installer.

Un entrepreneur qui a débuté dans le minage de cryptomonnaies il y a deux semaines a déclaré au média :

"Nous sommes actuellement dans une période d'ajustement des politiques. Les personnes qui font du minage n'osent pas en parler en public, mais je pense que c'est le meilleur moment pour entrer dans le secteur. Tant de machines changent de mains, et les prix deviennent plus raisonnables."

Un mineur chevronné a toutefois fait preuve de prudence en déclarant qu'en raison du "durcissement de la réglementation", le "minage n'est plus adapté aux novices".

Par ailleurs, la semaine dernière, l’exchange MXC a annoncé qu'elle bloquait l'accès des "nouveaux utilisateurs" à "certains de [ses] services", notamment les opérations sur marge et les contrats à terme "depuis quelques pays et régions spécifiques." MXC n'a pas précisé quelles régions seraient touchées.

La plateforme a affirmé qu’elle "se conformerait aux politiques et réglementations de chaque juridiction afin de créer un environnement plus sûr et préserver les actifs de nos utilisateurs."

________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et l’investissement dans les cryptomonnaies, voici deux livres parfaits: “Comprendre Bitcoin en 2h" et “Investir dans Bitcoin".

Regardez la dernière vidéo “Les 5 actus cryptos de la semaine”:

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:
Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR
Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262
Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg
Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR
Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews
Facebook: https://www.facebook.com/cryptonewsFR
Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

_________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles