CleanSpark rachète deux centres de minage Bitcoin pour 9.3 millions de dollars

Thomas Renault
| 4 min read
CleanSpark rachète deux centres de minage Bitcoin pour 9.3 millions de dollars

CleanSpark annonce l’acquisition de deux campus dédiés au minage de Bitcoin, pour un montant de 9,3 millions de dollars. Avec plus de 6 000 mineurs de Bitcoin installés, cette opération permettra à CleanSpark d’accroître sa capacité de minage de 15 %.

CleanSpark acquiert deux campus de minage de Bitcoin en Géorgie

CleanSpark, une entreprise de minage de Bitcoin, a conclu un accord définitif pour l’achat de deux campus de minage clés en main dans l’État de Géorgie, aux États-Unis. 

Cette société spécialisée dans le minage de crypto-monnaies poursuit activement son expansion en acquérant ces deux installations de minage de Bitcoin pour un montant de 9,3 millions de dollars en espèces.

Selon une annonce du 21 juin, les deux installations que CleanSpark s’apprête à acquérir sont des campus de minage de Bitcoin situés à Dalton, en Géorgie. Grâce à cette approche clé en main, les utilisateurs peuvent acheter des plates-formes de minage de Bitcoin préassemblées, configurées et optimisées, prêtes à être utilisées dans des fermes de minage.

Les deux installations de minage accueilleront plus de 6 000 machines de minage de Bitcoin, y compris les dernières générations des unités Antminer S19 XP et S19j Pro+. 

Ces machines ont été commandées et payées par CleanSpark plus tôt cette année, selon un communiqué de presse. Cette acquisition s’inscrit dans les plans de CleanSpark visant à atteindre un objectif de croissance de 16 EH/s d’ici la fin de 2023.

“Nous continuons à saisir les opportunités créées par les conditions actuelles du marché afin de nous préparer à la réduction de moitié du bitcoin l’année prochaine”, a déclaré Gary A. Vecchiarelli, directeur financier de CleanSpark.

CleanSpark augmente sa capacité de minage de 15 %, atteignant un taux de hash de 7,7 EH/s

La conclusion de l’accord est prévue plus tard cette semaine, ce qui permettra à CleanSpark d’augmenter sa puissance de calcul d’environ 1 exahash par seconde (EH/s), soit une augmentation d’environ 15 % par rapport à son taux de hash actuel de 6,7 EH/s.

Cette acquisition s’inscrit dans la continuité d’autres achats réalisés par CleanSpark ces derniers mois, malgré la baisse de la rentabilité du minage de BTC pendant le marché baissier. En avril, l’entreprise avait annoncé l’achat de 45 000 plates-formes de minage Antminer S19 XP pour un montant de 144,9 millions de dollars, ce qui devrait ajouter une puissance de minage de 6,4 EH/s.

 CleanSpark poursuit ainsi sa stratégie d’expansion et de renforcement de ses capacités de minage pour maintenir sa position dans le secteur, malgré les fluctuations du marché.

“Il est important de souligner que cette acquisition est entièrement financée par nos réserves de trésorerie existantes et nous prévoyons qu’elle contribuera presque immédiatement à générer des revenus pour notre entreprise.”

La rentabilité du minage de Bitcoin en baisse

La rentabilité du minage de Bitcoin a chuté à 0,074 dollar par TH/s par jour au moment de la rédaction, contre un pic de 0,46 dollar en aout 2021, selon les données de Bit info Charts. Cette diminution de la rentabilité s’explique par divers facteurs, notamment la diminution des récompenses de bloc dû à l’augmentation de la difficulté de minage et l’augmentation de la concurrence dans le secteur.

Rentabilité du minage de Bitcoin
La rentabilité du minage de Bitcoin au cours des trois dernières années.

CleanSpark affirme que la majeure partie de son activité de minage est consacrée au Bitcoin et utilise des sources d’énergie à faible émission de carbone, représentant plus de 90 % de son mix énergétique.

“CleanSpark extrait du Bitcoin en utilisant principalement des sources d’énergie à faible émission de carbone, qui représentent plus de 90 % de son mix énergétique, et continue de suivre une stratégie équilibrée de gestion du capital en vendant une partie de ses Bitcoins extraits pour réinvestir dans sa croissance.” A déclaré CleanSpark dans son communiqué.

Avec cette expansion rapide de sa capacité de minage, CleanSpark prévoit d’être bien positionné pour le prochain halving du Bitcoin, prévu entre avril et mai 2024. Lors de cet événement, les récompenses de blocs du Bitcoin seront réduites à 3,125 BTC.

En se préparant en avance, CleanSpark vise à maintenir sa rentabilité et à capitaliser sur les opportunités offertes par l’événement du halving, qui a historiquement entraîné une augmentation de la valeur du Bitcoin.

Sources : theblock, cleanspark, bitinfocharts