Coinbase est autorisé à proposer des contrats futures aux clients américains éligibles

Antoine Palloteau
| 3 min de lecture

Malgré les batailles juridiques en cours avec la Securities and Exchange Commission (SEC – régulateur financier américain), l’exchange crypto Coinbase a franchi une étape majeure en obtenant l’autorisation de proposer des contrats à terme, plus communément désignés par l’anglicisme “contrat futures”, à ses clients particuliers américains “éligibles”.

Proposer des contrats futures aux US, une demande qui remonte à 2021

Coinbase annonçait ce mercredi avoir reçu l’approbation de la National Futures Association (NFA),  une organisation d’autorégulation désignée par la Commodity Futures Trading Commission (CFTC). La NFA a accordé à la plateforme le statut de courtier en contrat futures (FCM), ouvrant ainsi la voie à une nouvelle dimension pour le marché crypto américain.

L’histoire derrière cette approbation remonte à septembre 2021, au moment où Coinbase déposait sa demande pour devenir un FCM auprès de la NFA. Après une longue attente, cette approbation tant attendue marque une étape significative pour l’entreprise.

Cette décision a été accueillie avec enthousiasme par Coinbase. Andrew Sears, PDG de Coinbase Financial Markets, soulignait l’engagement de l’entreprise quant à son alignement avec la réglementation et insistait sur la sécurité que cela peut apporter à ses clients :

“Offrir aux investisseurs américains un accès à des contrats à terme sécurisés et réglementés sur les crypto-monnaies est essentiel pour débloquer la croissance et permettre une participation plus large à l’économie des crypto-monnaies”

Cette avancée devrait donc ouvrir certaines portes pour le monde de la crypto américain, ramenant de nouveaux types d’investisseurs/traders sur le marché.

Coinbase est un FCM, qu’est-ce que ça change réellement ?

L’autorisation obtenue permettra à Coinbase de diversifier ses services et de pénétrer un marché jusqu’ici en grande partie inexploité : celui des contrats futures crypto. 

Ces instruments financiers, classés parmi les produits dérivés permettent aux investisseurs de parier à la hausse ou à la baisse. Il s’agit en effet d’accords financiers entre deux parties pour acheter ou vendre un actif à un prix convenu à l’avance et à une date future spécifiée.

L’expansion de Coinbase dans le domaine des contrats futures crypto revêt une importance stratégique majeure. En rejoignant le marché des dérivés, qui représente près de 80% de l’ensemble du marché des cryptomonnaies, Coinbase s’ouvre à de nouvelles opportunités tout en contribuant à la liquidité du marché.

Implications et perspectives d’évolution 

Coinbase semble bien déterminée à se développer au sein de cadres réglementaires définis. La plateforme cherche également à placer les USA à la tête de l’innovation technologique

“Sous la supervision de la CFTC et de la NFA, Coinbase sera en mesure d’offrir des contrats à terme réglementés d’une manière qui protège les consommateurs et contribue à garantir que les États-Unis restent un centre d’innovation numérique“, a déclaré Faryar Shirzad, responsable de la politique de Coinbase.

L’approbation de la NFA pourrait avoir des répercussions sur l’industrie des cryptomonnaies aux États-Unis dans son ensemble. En introduisant les contrats futures crypto à sa clientèle particulière, Coinbase pourrait ouvrir la voie à une adoption plus large et à une compréhension accrue de ces instruments financiers.

Alors que le géant des cryptomonnaies franchit cette nouvelle étape, les yeux de toute l’industrie sont rivés sur les développements à venir. Cette initiative pourrait non seulement stimuler la participation des investisseurs mais également faire de l’ombre à la SEC dans son combat contre l’exchange.

Source : Reuters