Accueil Actualités

Coinbase ferme son mystérieux comité d'action politique

Par Sead Fadilpašić
Coinbase ferme son mystérieux comité d'action politique 101
Source: iStock/grapestock

L’exchange américain Coinbase, fermera son comité d’action politique (CAP), qui n’a levé aucun fonds.

Selon les documents disponibles sur le site officiel de la Commission électorale fédérale (FEC), Coinbase a déjà déposé un rapport de résiliation pour le CAP le 3 avril 2019 ; il reste à voir si la FEC approuvera ou non la demande. Jusque-là, Coinbase est néanmoins tenu de continuer à déposer régulièrement des rapports de divulgation.

Ce CAP a été lancé en juin 2018. Les CAP ont généralement un objectif spécifique: ils sont créés pour collecter des fonds destinés à soutenir des candidats spécifiques à des fonctions publiques, par exemple. Pourtant, le CAP créé par Coinbase n’a pas réussi à lever de fonds, alors que des documents publics montrent qu’il ne soutenait aucun candidat ni aucune entreprise, ce qui laisse de nombreuses questions en suspens concernant son travail et son objectif, des questions demeurent pour savoir si Coinbase avait un plan réel pour son travail.

Dans les deux cas, le marché a supposé que Coinbase avait formé un comité d’action politique dans le but de renforcer sa présence à Washington DC. Selon des informations financières, Coinbase a versé environ 3000 USD à un CAP appelé BIT PAC en 2014, selon le média CNN.

Cette nouvelle récente sur la PAC est arrivée six mois après la fermeture du Coinbase Index Fund. Le panier pondéré d'actifs numériques a été lancé en juin 2018. Il n'était toutefois disponible que pour les investisseurs américains accrédités ayant un investissement minimum de 250000 USD. En octobre 2018, Coinbase a décidé de fermer le projet, en raison d'une demande moins élevée que prévu.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles