Accueil ActualitésActualités Altcoin

La crypto DEX de Coinbit s’envole de 54%

Par Tim Alper
La crypto DEX de Coinbit s’envole de 54% 101
Source: iStock/Olivier Le Moal

Des sources internes sud-coréennes prétendent qu’un partenariat important avec l’israélien Hexa pourrait être à l’origine de l’ascension fulgurante de la crypto DEX de Coinbit.

Au moment de la rédaction de cet article (5h50 UTC), DEX est classé au 49ème rang mondial, avec une augmentation sur 24 heures atteignant un pic à 20% environ. Le prix a bondi de 54% en une semaine. Cependant, la crypto est toujours en baisse de 46% par rapport à ses meilleures performances de novembre.

Graphique de prix de DEX:

La crypto DEX de Coinbit s’envole de 54% 102
Source: coinmarketcap.com

___

La société a annoncé que DEX serait listée sur la plateforme sud-coréenne CoinZest à compter du 13 décembre. Dex est également listée sur IDAX, ainsi que sur la plateforme d'échange de Coinbit.

Selon le média eDaily, Hexa a signé un protocole d’entente avec Coinbit le mois dernier, suivi d’un partenariat plus formel la semaine dernière en vue d’investir dans le jeton DEX de la société.

Selon eDaily, un porte-parole de Hexa a déclaré : “Nous avons réalisé un important investissement qui nous permet de tester le potentiel de croissance de DEX. Nous sommes en négociation pour un deuxième investissement de grande envergure".

eDaily souligne que le groupe Hexa, qui exploite également la plateforme Orbs, est la "plus grande société israélienne blockchain" et comprend également une branche finances, une fondation et une société de conseil dont le financement total s'élève à 680 millions de dollars.

Lee Jong-chul, consultant de Blockchain basé à Séoul, a confié à Cryptonews.com: “Hexa semble vraiment vouloir faire des affaires en Corée du Sud. Les membres de la société ont rencontré de nombreux acteurs influents du secteur de la blockchain sud-coréenne, ils croient beaucoup au marché sud-coréen. Je suis à peu près sûr que le buzz autour de l’investissement d’Hexa contribue réellement à stimuler l’intérêt pour DEX, du moins dans ce pays”.

En effet, Hexa a été extrêmement active sur le marché sud-coréen au cours des derniers mois et a conclu des accords clés avec certains des acteurs les plus sérieux du pays dans le secteur de la blockchain, notamment Samsung SDS, la branche de Samsung qui a été le fer de lance des efforts de Samsung en matière de technologie blockchain, selon le média MBN.

La crypto DEX de Coinbit s’envole de 54% 103
L’application de Coinbit

Bitman, l’un des blogueurs économiques les plus influents en Corée du Sud sur la cryptomonnaie et l’économie, a prédit de façon très précise la croissance de DEX dans un article posté le 8 novembre 2018. Le blogueur a affirmé que Coinbit devrait bénéficier grandement du partenariat avec Hexa, ce qui lui permettrait d'accéder à une expertise technologique indispensable, comme le soutien de Samsung SDS. "Revenez et jetez un coup d'oeil à cet article dans un mois et vous verrez de quoi je parle", avait écrit le blogueur.

Selon Paxnet News, les services cryptos de Coinbit ont été lancés le 30 avril, mais des problèmes de serveur l’ont forcé à fermer et à reprendre ses activités en août. Paxnet explique: “Un marketing agressif a entraîné une augmentation du trafic des utilisateurs. Récemment, Coinbit a enregistré le deuxième plus gros volume de transactions quotidien le plus élevé du pays, derrière Bithumb.

La plateforme a également subi une attaque par déni de service (DDoS), qui a interrompu le service pendant une courte période en novembre. Elle a également été menacée de poursuites judiciaires au début de l’année au sujet d’allégations de tactiques de marketing dites de “cage-pumping”, tout comme des exchanges concurrents.

NToday a également signalé qu'un utilisateur mécontent avait tenté de poursuivre la société en justice après que celui-ci aurait été privé de ses fonds en raison d'un bug, sans aucune compensation à venir. Aucune de ces nouvelles, cependant, ne semble avoir découragé les investisseurs.

Coinbit n'a pas répondu à notre demande de commentaire.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles