19 Nov 2022 · 4 min read

Comment des escrocs ont-ils profité du Merge de l'Ethereum pour agir?

Il y a deux mois a eu lieu le Merge au cours duquel Ethereum est passé de la preuve de travail (PoW) à la preuve d'enjeu (PoS). Quelques jours avant, Chainalysis a partagé des prédictions sur les conséquences du Merge sur l’écosystème des cryptomonnaies et sur la blockchain Ethereum, notamment le fait que des escrocs allaient chercher à profiter de la confusion. Une prédiction qui s’est réalisée puisque les escroqueries liées au Merge ont permis de récolter 1,2 million de dollars d'Ether peu avant, pendant et après le Merge

Ce type d’événements est à suivre avec attention, particulièrement en Europe et en France. En effet, la France est classée 32ème de l’Index Mondial d’Adoption des Cryptomonnaies de Chainalysis et 3ème en termes de volume de transactions brutes (150 milliards de dollars de valeurs de cryptomonnaies reçues entre juillet 2021 et juin 2022) au sein de l’Europe Centrale, du Nord et de l’Ouest qui constitue la plus grande économie cryptographique du monde. Les utilisateurs français sont ainsi susceptibles d’être davantage ciblés par les arnaques autour du Merge.

Comment reconnaître une arnaque liée au Merge ?

La plupart des escroqueries liées au Merge fonctionnent de la même manière que les escroqueries classiques d'échange de confiance où le fraudeur demande à ses victimes d’envoyer des cryptomonnaies pour en recevoir davantage en retour. Lors d’une escroquerie dans le cadre d’un événement comme le Merge, les escrocs expliquent aux victimes qu'elles doivent envoyer des cryptomonnaies pour passer à la nouvelle blockchain Ethereum et recevoir des fonds en retour.

Chainalysis a observé des pics massifs de revenus provenant d'escroquerie le jour du Merge, dont la grande majorité à destination des escroqueries découlant du Merge. Celles-ci ont supplanté pratiquement toutes les autres activités d'arnaque à l'Ethereum le jour du Merge, collectant plus de 905 000 $ d'Ether le 15 septembre, contre un peu moins de 74 000 $ pour toutes les autres arnaques à l'Ether. Ensuite, ces escroqueries se sont dissipées aussi vite qu'elles sont apparues.

Chainalysis a également comparé le taux de réussite de ce type particulier d’escroqueries par rapport aux autres escroqueries pendant le mois de septembre. Un succès étant défini par le fait que l’arnaque a rapporté au moins 100 $ un jour donné où elle était active, et l'activité étant définie comme le fait que les adresses associées à l'arnaque ont effectué des transactions le jour en question.

Étonnamment, on observe que les escroqueries autour du Merge ont enregistré un taux de réussite de 83 % le jour du Merge et de 100 % avant et après. Ces escroqueries ont un taux de réussite plus élevé que les autres escroqueries impliquant Ethereum quasiment tous les jours où elles étaient actives, bien qu'il y ait eu de nombreux jours sans aucune escroquerie. On peut ainsi conclure que les escrocs ont pu profiter du manque de compréhension du Merge pour escroquer les utilisateurs peu méfiants.

Qui a été le plus durement touché par les escroqueries liées au Merge ?

La plupart des escroqueries autour du Merge se sont concentrées sur une zone limitée et ont ciblé les utilisateurs de trois pays ou moins. Cette tendance pourrait refléter en partie la préférence des escrocs pour leurs propres pays de résidence, peut-être en raison de la barrière de la langue.

Il est intéressant de noter que ces escroqueries particulières ont principalement ciblé les utilisateurs de pays dont le PIB est plus élevé. Il est possible que les escrocs aient ciblé les utilisateurs des pays riches en partant du principe qu'ils seraient plus susceptibles d'investir davantage. Les États-Unis, l’Inde et la France ont été les pays les plus touchés par les arnaques liées à au Merge au mois de septembre, comme le montre le graphique ci-dessous.

Les escrocs, adeptes des grands événements tels que le Merge

Les escroqueries sont la plus grande forme de criminalité cryptographique et sont particulièrement préjudiciables à l'adoption de ces actifs tant elles fragilisent la confiance des utilisateurs. Malheureusement, les périodes de changement pour le secteur, comme l’a été le Merge, sont une aubaine pour les fraudeurs qui peuvent exploiter la confusion et le manque de connaissances. Le pic d'escroquerie lié au Merge montre clairement que le secteur doit s'efforcer d'éduquer les utilisateurs sur ce que de tels événements signifient pour eux, ainsi que sur les types d'escroquerie courants et comment les éviter.

Source: Eloi Perignon, consultant Chainalysis.

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada visitez Bitbuy
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: