Accueil ActualitésSponsorisé

Comment Joltee veut bousculer le monde de l’assurance

Par Joltee
Comment Joltee veut bousculer le monde de l’assurance 0001

Les compagnies d’assurance ont du mal à proposer une offre attractive pour assurer les flottes d’entreprise ou publiques de véhicules, vélos, trottinettes ou scooters électriques. Là où celles-ci peinent à justifier d’une profitabilité principalement due à une charge importante de sinistres, et là où les clients associent les compagnies d’assurance à un poids pour leur porte-monnaie. Joltee a compris la nécessité de proposer une solution répondant aux attentes de chacun.

La start-up a réuni plusieurs grandes compagnies au sein d’un écosystème regroupant des acteurs autour de la mobilité notamment compagnies d’assurance, fournisseurs d’électricité et compagnies de leasing.

Solutionner 2 problèmes en 1

Joltee c’est un programme de récompense à destination des conducteurs de véhicules électriques : le mieux vous conduisez, le plus vous serez récompensés à chaque fin de trajet. Il s’agit d’une nouveauté dans le secteur de l’assurance basée au plus proche de l’expérience conducteur pour améliorer la conduite des clients. Une philosophie gagnant-gagnant, à l’opposé du standard “Tu casses, tu payes”.

Plus précisément, Joltee met à disposition des compagnies d’assurance des données inédites sur le comportement de leurs clients au volant de leur véhicule dans un environnement sécurisé. Les données sont stockées sur une plateforme dont la transparence et la sécurité sont assurées par la technologie de la blockchain. En parallèle, un programme de fidélité construit sur des algorithmes d’intelligence artificielle permet aux conducteurs d’obtenir une récompense s’ils conduisent bien, s’ils respectent le véhicule et s’ils contribuent à la communauté. La récompense sera distribuée dans une cryptomonnaie créée par l’équipe Joltee appelée le JOLT.

Les JOLTs donnent accès à un monde d’opportunités

Joltee met en relation des constructeurs de véhicules électriques, des compagnies d’assurance, des acteurs de la mobilité électrique et les particuliers.

Plus le particulier détient des JOLTs, plus il se verra donner la possibilité d’initier plusieurs actions dans le cadre de l’écosystème bâti par Joltee comme charger sa voiture sur des stations électriques (Izivia), payer sa facture d’électricité (EDF), payer ses contrats d’assurances (Generali) ou grimper dans un statut supérieur pour débloquer des véhicules électriques haut de gamme.

Il est aussi possible pour les détenteurs de JOLTs de se défier en misant leurs JOLTs sur qui sera le meilleur conducteur. La façon de prendre les virages et la régularité de la vitesse font partie des critères pris en compte par l’analyseur de conduite bâti sur les indications géographiques de Google Maps.

D’ici l’été 2020, Joltee prévoit de rassembler les acteurs de la mobilité tels que Lime, Kapten ou même Voi pour leur proposer d’accepter les JOLTs en moyen de paiement pour leurs services de mobilité au sein de leurs applications mobiles. Joltee est actuellement approché par de nombreuses autres entreprises telles que JCDecaux ou RCI avec des opportunités de partenariats qui sont de bon augure pour la communauté Joltee.

JOLTs à vendre : ICO

Joltee vient de lancer sa vente privée avec un bonus de 50% pour les premiers acheteurs avant que la plateforme ne soit ouverte au public en mars 2020. La vente privée se terminera au plus tard le 30 janvier et sera suivie de la vente publique pour le premier trimestre 2020, avant le référencement du JOLT sur les plateformes d’échange au deuxième trimestre de la même année. D’après Joltee, 40% des fonds récoltés serviront à financer le développement de la plateforme. La vente privée est gérée par Swisscom Blockchain, un des partenaires de Joltee et par une banque reconnue en Suisse notamment dans le domaine des cryptomonnaies. Les JOLTs sont échangeables en tant que ERC20 sur les plateformes d’échange.

______________________

Ceci est un article sponsorisé.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles