Comment utiliser l’indice Fear and Greed crypto comme Warren Buffett ?

Alm Maye
| 4 min de lecture

fear and greed crypto

Dans le secteur des cryptos, comprendre les sentiments du marché est crucial pour les investisseurs. L’indice Fear & Greed est un outil essentiel dans ce domaine. Utilisé correctement, cet indice peut aider à identifier les bons moments pour acheter ou vendre des cryptos. Son exploitation en complément à d’autres outils peut significativement améliorer votre stratégie d’investissement.

Définition de l’indice Fear and Greed en crypto


L’indice Fear & Greed est un baromètre du sentiment général du marché des crypto-monnaies. Il traduit les émotions des investisseurs entre la peur et l’avidité. Un indice bas signale une dominance de la peur, tandis qu’un indice élevé indique une prévalence de l’avidité. L’indice est visuellement représenté sous forme de diagramme, s’étalant de 0 à 100, avec une aiguille indiquant l’état du sentiment. Il existe cinq grands états du marché définis par cet indice :

  • Extreme Fear (0 à 25) ;
  • Fear (25 à 45) ;
  • Neutral (45 à 55) ;
  • Greed (55 à 75) ;
  • Extreme Greed (75 à 100).

Bien que le Crypto Fear and Greed Index soit considéré comme fiable, il n’est pas exempt de failles. Les extrêmes de l’indice, que ce soit la peur ou l’avidité, ne correspondent pas toujours aux bas ou hauts du marché respectivement. Il est donc recommandé d’utiliser cet indice comme un indicateur de tendance générale plutôt que comme un outil de prédiction précis. De même, il peut être combiné avec d’autres méthodes d’analyse technique pour une stratégie d’investissement plus complète.

Le fonctionnement de l’indice Fear and Greed et corrélation au Bitcoin


Les variations de l’indice Fear and Greed sont corrélées à celles du prix du Bitcoin. C’est la crypto avec la plus grande capitalisation, souvent à l’origine des tendances du marché.

Lorsque le Bitcoin connaît des hausses importantes, l’indice tend à se diriger vers le “greed” (avidité).

Vous pouvez remarquer que lorsque le BTC/USD marquait un ATH le 13 mars, l’indice marquait aussi un sommet annuel.

bitcoin au plus haut
Bitcoin, au plus haut le 13 mars

Au même moment, l’indice Fear end Greed était aux environs de 88, dans l’Extreme Greed.

Fear and Greed marque un sommet annuel
Fear and Greed marque un sommet annuel

À l’inverse, lors de chutes marquées du Bitcoin, l’indice penche vers le “fear” (peur).

Plus bas du bitcoin en septembre 2023
Plus bas du bitcoin en septembre 2023

Par exemple, lorsque le Bitcoin marquait un bas le 23 Septembre 2023, on voit que l’indice Fear and Greed était aux environs de 28, au bord de l’extreme Fear.

L'indice Fear and Greed montre un Extreme Fear
L’indice Fear and Greed montre un Extreme Fear

Calcul de l’indice Fear and Greed

Calculés quotidiennement, six facteurs principaux influencent cet indice. Le premier est la volatilité du bitcoin, qui représente 25 % du calcul de l’indice. Les mouvements du prix du bitcoin sur des périodes de 30 et 90 jours mesurent la volatilité. L’outil mesure les fluctuations actuelles qui sont inhabituelles comparées aux périodes précédentes.

L’indice repose à 25 % sur la tendance du marché et les volumes d’échange du Bitcoin. Les périodes de hausse des volumes d’achat poussent l’indice vers le haut. Tandis que l’augmentation des volumes de vente, souvent en période de baisse, fait baisser l’indice. Cela indique une possible panique parmi les investisseurs.

Les mentions du Bitcoin sur les réseaux sociaux contribuent également, à hauteur de 15 %, à l’indice. Une augmentation des discussions autour du Bitcoin sur des plateformes comme Twitter (X) peut entraîner une hausse de l’indice, indiquant un intérêt accru.

La dominance du Bitcoin dans le marché des cryptos affecte aussi l’indice (10 %). Si sa dominance augmente, cela peut signaler une recherche de sécurité par les investisseurs, influençant l’indice vers la peur. À l’inverse, une baisse de la dominance indique une plus grande confiance dans des actifs risqués, poussant l’indice vers l’avidité.

Les recherches Google (10 %) sur le Bitcoin et les sondages auprès des investisseurs (15 %) sont les deux derniers facteurs qui complètent l’évaluation de cet indice. La tonalité et le volume des recherches Google ainsi que les opinions collectées via des sondages permettent de capter le sentiment général du marché.

Comment bien exploiter l’indice Fear & Greed ?


Les traders font souvent l’erreur d’utiliser le Crypto Fear and Greed Index de manière impulsive. Ils tendent à vendre lorsque l’indice montre “fear”, typiquement lors de chutes de marché. Inversement, ils achètent quand l’indice est en “greed”, c’est-à-dire pendant les hausses de marché.

Suivre aveuglément cet indice sans une analyse complète entraîne des décisions précipitées et motivées par la peur.

L’indice Fear & Greed réagit aux événements à court terme sur le marché des cryptos. Il doit donc être un outil parmi tant d’autres pour évaluer le sentiment de marché, et non pas une boussole isolée. Selon Warren Buffett, l’approche optimale face aux marchés est de contrarier les sentiments généraux.

“Il faut être craintif lorsque les autres sont avides et avide lorsque les autres sont craintifs.”

En d’autres termes, la stratégie efficace pour utiliser cet indice consiste à acheter des cryptos quand il évolue dans la zone de peur, C’est quand les prix sont relativement bas. Inversement, il faut prendre des profits lorsque l’indice atteint une zone d’avidité (Greed).

Ainsi, vous appliquez parfaitement la règle fondamentale pour faire du profit sur le marché spot : acheter bas et vendre haut.


Sur le même sujet :