Connext et Alchemix introduisent un nouveau standard pour les jetons inter-chaînes

Thomas Renault
| 4 min de lecture
Connext et Alchemix introduisent un nouveau standard pour les jetons inter-chaînes

Dans une démarche audacieuse pour renforcer la sécurité et l’efficacité des transferts de cryptomonnaies entre différentes blockchains, les projets Connext et Alchemix ont collaboré pour introduire un nouveau standard de jetons inter-chaînes.

Grâce à cette innovation, les émetteurs de jetons pourront désormais contrôler le processus de création des tokens de manière “canonique”, réduisant ainsi les pertes potentielles liées aux passerelles non officielles.

Un nouveau chapitre pour la sécurité des transferts inter-chaînes

Le protocole de pontage inter-chaînes Connext a annoncé la mise en place d’un nouveau standard de jetons pour réduire les pertes causées par les attaques sur les passerelles. Selon un communiqué du 24 juillet, ce nouveau standard “xERC-20″ permet aux émetteurs de jetons de tenir une liste de passerelles officielles et de contrôler la quantité de tokens qui peuvent être créés par chacune d’elles.

Et ce n’est pas tout ! Outre Connext, la plateforme de finance décentralisée (DeFi), Alchemix Finance, se joint également à l’initiative en prévoyant de mettre en œuvre les jetons xERC-20, comme l’indique l’annonce.

La gestion des transferts de jetons entre différentes blockchains a toujours été un défi majeur pour l’écosystème des cryptomonnaies. Les utilisateurs peuvent souvent être confrontés à des risques d’exploitation de passerelles non autorisées, entraînant des pertes financières importantes.

Un pas de plus vers l’interopérabilité des blockchains

Connext et Alchemix, deux protocoles réputés pour leur expertise en matière de scalabilité et de prêts décentralisés, ont décidé de s’unir pour résoudre ce problème pressant en introduisant un standard novateur pour les jetons inter-chaînes.

En mettant en œuvre ce nouveau standard, les émetteurs de jetons auront un contrôle complet sur le processus de création des tokens, éliminant ainsi les vulnérabilités potentielles associées aux passerelles non officielles. Cette initiative est destinée à renforcer la sécurité et la fiabilité des transferts de cryptomonnaies entre différentes blockchains, ouvrant ainsi la voie à de nouvelles opportunités d’interopérabilité dans l’écosystème des actifs numériques.

Dans l’annonce, Connext a déclaré que le nouveau standard de jetons sera “compatible avec les futures mises à jour” de la version officielle, si celle-ci est éventuellement approuvée par les éditeurs de l’EIP

Arjun Bhuptani le fondateur de Connext, a soutenu que cette nouvelle mise en œuvre empêchera les passerelles à sécurité douteuses ou excessivement centralisées d’être prises au sérieux, affirmant :

“Cette approche encourage la concurrence ouverte et l’innovation, car les émetteurs de jetons ont désormais la flexibilité de mettre à jour de manière granulaire leurs préférences pour les passerelles prises en charge au fil du temps. Au lieu de prioriser la construction d’un monopole sur la liquidité, ou de chercher à monopoliser la part de marché en verrouillant les émetteurs de jetons (ou dans certains cas, des chaînes entières), les passerelles sont désormais contraintes de se concentrer en permanence sur leur sécurité et leur qualité de service, sous peine d’être retirées de la liste.”

Un appel à la sécurité renforcée dans les passerelles inter-chaînes

La sécurité des passerelles est devenue un sujet brûlant au sein de la communauté crypto. Ces inquiétudes ont été amplifiées le 7 juillet, lorsque plus de 100 millions de dollars ont mystérieusement été retirés du protocole de pontage Multichain. Initialement qualifiés de “anormaux”, les retraits ont ensuite été attribués à un individu inconnu ayant accédé au système de stockage cloud du PDG pour retirer les fonds sans le consentement des utilisateurs.

Cet incident a mis en lumière l’importance d’une approche innovante telle que le nouveau standard de jetons proposé par Connext et Alchemix pour renforcer la sécurité des passerelles inter-chaînes

En améliorant la gestion des transferts de jetons et en responsabilisant les émetteurs de jetons, cette initiative contribue à créer un environnement plus sûr et fiable pour l’ensemble de l’écosystème des actifs numériques.

Sources : Cointelegraph, Connext.network