Accueil ActualitésActualités Blockchain

Un lifting pour le billard grâce à la Blockchain?

Par Tim Alper
Un lifting pour le billard grâce à la Blockchain? 101
Source: iStock/Grassetto

Pour les non-initiés, le billard ressemble à un jeu relativement simple. Mais les joueurs et les arbitres peuvent attester que le système de pointage et les règles du jeu peuvent être un casse-tête à mémoriser. Cela n’a jamais été aussi vrai que dans les ligues de billard en Corée du Sud, où la notation est souvent un sujet particulièrement controversé, les arbitres individuels ayant souvent recours à des conjectures pour déterminer le résultat des principales compétitions.

Ainsi, alors que le billard se prépare à accueillir sa première ligue professionnelle en juin de cette année, la Korea Billiards Foundation (KBF) s’est tournée vers le monde de la technologie de la blockchain pour trouver une solution.

Selon le média Newsfreezone, la KBF a signé un accord avec le fournisseur national blockchain Asia Blockchain Public Service Association, qui permettra de créer des règles inviolables et des systèmes de notation qu’elle stockera et mettra à jour sur une plateforme. La KBF a déclaré que ce serait une aubaine pour les joueurs et arbitres de la ligue amateur.

La KBF a déclaré que la confusion généralisée concernant le pointage et les règles était le "plus gros obstacle" au développement du jeu en Corée du Sud - en dépit du fait que le billard jouissait d'une popularité croissante dans le pays de l'Asie de l'Est, avec de nombreux jeux importants télévisés. Le Joongang Daily a annoncé l'année dernière que le budget de la KBF avait doublé en l'espace de cinq ans seulement.

Le mois dernier, Kim Sang-ho, ancienne vedette du billard, a joué le rôle de «conseiller en billard» dans une entreprise de blockchain et de cryptomonnaie à thème sportif.

Selon le Tour Times, Kim a déclaré: «La gestion des données sur le billard est actuellement médiocre, que ce soit en termes de joueurs individuels ou de compétitions." Il a parlé de développer "une plateforme [alimentée par une chaîne de blocs] qui puisse gérer et accumuler des données de manière transparente à la fois sur les joueurs de billard professionnels et les amateurs."

Le mois dernier également, une société blockchain dénommée BetStore 9 est devenue la première société de fintech à sponsoriser un concours international de billard organisé en Corée du Sud, dans un événement télévisé dans 80 pays - comme l'a rapporté Asia Kyungjae.

La Asia Blockchain Public Service Association a signé au début de l’année un accord avec la Fondation mondiale du taekwondo, selon Fn News. Les instances dirigeantes du taekwondo se disent désireuses d'explorer les moyens d'utiliser les technologies décentralisées et les «actifs numériques» pour promouvoir le taekwondo au niveau international.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles