Accueil ActualitésActualités Altcoin

La Cour ordonne à l’exchange BitGrail de rembourser les utilisateurs "autant que possible"

Par Tim Alper
La Cour ordonne à l’exchange BitGrail de rembourser les utilisateurs "autant que possible" 101
Source: iStock/jinga80

Un tribunal italien a ordonné à un exchange du pays de rembourser ses clients après avoir «perdu» 17 millions de jetons NANO en 2017 (pour un montant de 170 millions USD à l'époque), selon le BitGrail Victims Group (BGVG).

Le propriétaire de BitGrail, Francesco “the Bomber” Firano a déclaré l'année dernière que sa plateforme avait été victime de «transactions frauduleuses», qualifiant ensuite sa perte de «piratage». Le propriétaire avait également exclu la possibilité de rembourser ses clients.

Les développeurs de NANO avaient alors exprimé leur inquiétude à propos de l'affaire, écartant apparemment toute possibilité de piratage. Firano a ensuite bloqué de manière permanente toutes les transactions BitGrail, ce qui a provoqué un tollé et empêché les clients d’accéder à leurs fonds.

BitGrail avait tenté de rouvrir ses portes en mai, mais la plateforme avait été fermée presque immédiatement par un tribunal de Florence.

Firano a tenté de lutter contre les accusations portées contre lui, mais a finalement déposé un bilan de faillite. Les utilisateurs autonomes ont toutefois décidé de former le groupe BitGrail Victims Group (BGVG) et ont engagé des poursuites judiciaires à la fois contre la bourse et les développeurs.

Le BGVG a remporté une victoire juridique majeure avec la décision de la chambre de la faillite du tribunal de Florence en faveur des utilisateurs, constatant que Firano était responsable de la perte et ordonnant à celui-ci de retourner «autant » d’actifs que possible aux utilisateurs. Le BGVG a publié les détails de la décision du tribunal - et de ses retombées - sur Medium.

Selon BGVG, les huissiers de justice ont déjà saisi environ un million de dollars d’actifs appartenant à Firano, y compris la voiture de ce dernier. Le tribunal a également saisi des actifs de BitGrail d'une valeur de «plusieurs millions de dollars».

La plainte de BGVG contre les développeurs NANO est entendue à New York et est toujours en cours.

Graphique du prix NANO:

La Cour ordonne à l’exchange BitGrail de rembourser les utilisateurs "autant que possible" 102
Source: Coinmarketcap.com
Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles