Accueil ActualitésActualités Bitcoin

Craig Wright (Faketoshi) va payer des milliards en Bitcoin

Par Tim Alper
Craig Wright (Faketoshi) va payer des milliards en Bitcoin 101
Source: iStockPhoto/Chris Ryan

Craig Wright, l'informaticien australien controversé, partisan de Bitcoin SV (BSV), surnommé Faketoshi en raison de sa prétention d'être Satoshi Nakamoto et du manque général de preuves, pourrait perdre 50% des bitcoins qu’il a minés avec son partenaire en affaires, David Kleiman aujourd'hui décédé (environ 1,1 million de BTC, soit 11,2 milliards USD au total).

Un utilisateur de Twitter prétendant avoir assisté à la dernière audience du tribunal a déclaré que le juge président avait rendu un verdict cinglant sur le témoignage de Wright. Plus tard, Wright a confirmé la nouvelle dans une interview avec Modern Consensus affirmant que "si le tribunal rend une ordonnance, je la respecterai. Et le tribunal a rendu une ordonnance. C’est aussi simple que ça".

L'audience, qui s'est tenue en Floride le 26 août, faisait partie d'une affaire plus vaste qui décidera de la garde de la fortune accumulée des Wright-Kleiman. La succession de Kleiman a affirmé que Wright avait effectivement volé les avoirs en Bitcoin appartenant à Kleiman après le décès de ce dernier en 2013."

L'utilisateur affirme que le juge, Bruce Reinhart, avait “rejeté tous les témoignages de Wright” et était convaincu que Wright avait commis un parjure et avait “falsifié des documents”.

La lutte juridique acharnée est loin d'être terminée. Reinhart présidait une décision relative à une requête en sanctions / outrage au tribunal, mais le procès principal dans l'affaire Kleiman-Wright est toujours en cours. Les documents de la cour montrent que la procédure a pris 2 heures 30 minutes.

Le juge Beth Bloom, collègue de Reinhart en Floride, a rejeté une requête contestant la compétence de la cour au début de ce mois, laissant entendre qu'elle pensait que Wright tentait de "tromper" la cour.

Wright a été qualifié de “Faketoshi” par certains de ses critiques les plus virulents. Un large éventail d'autres personnes prétendant être le “vrai” Satoshi Nakamoto ne cesse d’apparaître.

Plus tôt cette année, Wright a déposé un dossier concernant les droits de propriété concernant Bitcoin auprès des autorités américaines se moquant de ses nombreux détracteurs.

Au moment d’écrire ces ligne (03:55 UTC), le BSV se négocie à environ 129 USD et a diminué de plus de 4% au cours des 24 dernières heures. La majorité des autres cryptos du top 10 selon la capitalisation boursière enregistrent des pertes de 2% aujourd'hui. Wright affirme que la décision récente du tribunal n’affectera pas BSV.

Lire aussi: John McAfee dit qu'une demande d'extradition l'empêche de révéler qui est Satoshi

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles